Accueil / ACTUALITES / Talla Sylla veut faire renaitre le FRTE

Talla Sylla veut faire renaitre le FRTE

La transparence aux prochaines élections législatives est au cœur des préoccupations du parti de Talla Sylla. En effet, le bureau politique du Jëf/Jël qui s’est réuni, ce samedi, sous la présidence de Talla Sylla, a invité l’ensemble des forces politiques de l’opposition, en particulier celles qui ont décidé de participer aux élections législatives du 3 juin prochain, et aux organisations de la société civile, à œuvrer ensemble pour la mise en place ‘dans les meilleurs délais’, d’un Front pour la régularité et la Transparence des élections (Frte 2007).
Cela, explique, le Bp du Jëf/Jël, ‘pour assurer les meilleures conditions de régularité et de transparence, afin que le vote des électeurs ne soit pas dévoyé’. Dans cette optique, le parti de Talla Sylla a désigné une délégation chargée de prendre contact avec les différentes organisations politiques et de la société civile à partir de cette semaine.

Analysant la situation politique nationale, le Jëf-Jël qui dit respecter ‘la décision souveraine’ de certains partis de l’opposition de boycotter les prochaines élections législatives, ‘n’en demeure pas moins convaincu que le déroulement du calendrier républicain dans les délais arrêtés constitue une exigence légale et démocratique qui doit fonder tout Etat de droit’.

Par conséquent, Talla Sylla et ses camarades demandent aux acteurs politiques et de la société civile ‘de veiller au respect du calendrier républicain qui prévoit la tenue des élections législatives le 3 juin 2007, pour enfin mettre un terme à l’existence illégale de l’Assemblée nationale actuelle dont le mandat, faut le rappeler, a expiré depuis le 30 juin 2006’. Un message qui s’adresse aux organisations de la société civile qui entreprennent des négociations en vue de renouer le fil du dialogue entre le chef de l’Etat et les 12 partis ayant choisi de boycotter les élections législatives.


À voir aussi

Suite des plaidoiries de la defense- Mes Doudou Ndoye et Borso Pouye enfoncent le clou

Clap de fin des plaidoiries. Et ce sont les avocats de la défense, en l’occurrence …

Abdoulaye Daouda Diallo annonce l’interdictiin de la circulation interurbain entre 22h et 6h du matin

Le gouvernement du Sénégal a décidé d’interdire prochainement la circulation interurbaine entre 22 heures et …