Accueil / ECONOMIE / TAMBACOUNDA : 5 ABREUVOIRS ET UN FORAGE POUR LE VILLAGE DE SARÉ BAMBOL 28 novembre 2015 à 10h

TAMBACOUNDA : 5 ABREUVOIRS ET UN FORAGE POUR LE VILLAGE DE SARÉ BAMBOL 28 novembre 2015 à 10h

(APS) – Le village de Saré Bambol, dans le département de Tambacounda, sera doté de cinq abreuvoirs et d’un forage pour alimenter les localités environnantes et faciliter la transhumance du bétail, a appris l’APS du Programme d’urgence pour le développement communautaire (PUDC).

Le forage, équipé d’une pompe de 40 mètre cubes par heure, va alimenter un château d’eau d’une capacité de 200 mètres cubes, selon les techniciens du PUDC.

 Il va polariser cinq villages sur un rayon de 10 kilomètres, avec en prime des abreuvoirs qui seront installés aux alentours.
 ‘’Du mois de mars jusqu’en juin où la terre devient aride, le bétail n’a pas où s’abreuver. L’installation de ce forage arrive alors à point nommé, car les villageois sont fatigués’’, a indiqué le maire de la commune de Ndoga Bocar, Oumar Dème.
 Il participait à une visite des chantiers de construction du forage et du château d’eau, initiée par le PUDC, lundi dernier.
 ‘’Nous avons une grande commune […]. Et les habitations sont entourés par une forêt dense, ce qui fait que, pendant la saison sèche, les populations peinent à trouver de l’eau potable, et le bétail meure’’, a expliqué le maire.
 Oumar Dème rappelle a, cet effet, que la commune de Ndoga Bocar et les villages qu’elle polarise ne disposent que de puits d’une profondeur de plus de 32 mètre.
 Il a par ailleurs exhorté le PUDC à réaliser d’autres forages dans d’autres localités de la commune, pour faciliter les conditions de vie des populations.
Le directeur général du PUDC, Cheikh Diop, est revenu pour sa part sur l’ambition du programme visant à remédier aux maux des populations, en soulignant que la plupart des doléances seront prises en compte dans les première et deuxième phases.
 ‘’Dans les trois prochains mois vont démarrer les travaux de construction des pistes rurales qui vont relier Sare Bambol à Tamba mais également les systèmes châteaux d’eau pour alimenter le reste des villages’’, a-t-il dit au maire.
Cheikh Diop a également rappelé la volonté du Chef de l’Etat, à travers le PUDC, de doter les populations d’équipements ruraux (moulins, batteuses à mil…). ‘’C’est un investissement assez important d’un montant de 267 millions que la région va bénéficier’’, a-t-il précisé.

Share This:

À voir aussi

COMPTES BANCAIRES- Hausse de 10% des dépôts en 2016

Les montants des dépôts effectués dans les comptes bancaires de l’Union économique et monétaire ouest …

Matériaux de construction- les prix ont chuté en juin  

Les prix des matériaux de construction ont baissé de 0,1% au mois de juin 2017. …