Accueil / Uncategorized / Tanzanie-Senegal: Le retour du «banni» Souleymane Diawara

Tanzanie-Senegal: Le retour du «banni» Souleymane Diawara

Souleymane Diawara revient dans l’effectif des «Lions». Après ses prestations de haute facture dans son club Charlton Athletics, Henri Kasperczak n’avait d’autre alternative que de faire appel à lui. Selon une source généralement bien informée et proche aussi bien de la fédération que du staff technique, Souleymane Camara a reçu son fax de présélection pour le regroupement de Paris prévu à partir du 27 mai prochain.

Le retour de Souleymane Diawara était attendu depuis longtemps. Et, beaucoup d’observateurs n’avaient pas compris sa mise à l’écart lors des précédents regroupements alors que le sélectionneur national avait dit avoir pardonné les erreurs et accepté les excuses du joueur. Qui était en disgrâce avec Henri Kasperczak. Ce dernier l’avait renvoyé du regroupement de Tours le 16 septembre 2006.

Le Sénégal devait rencontrer la Côte d’Ivoire et le joueur avait découché pour aller à une partie de bal. Ce que le technicien ne pouvait tolérer. Car, il venait tout juste de prendre fonction. Depuis cette date, le joueur attendait impatiemment sa convocation. Cet incident était survenu au moment où il commençait à prendre ses aises dans la défense centrale des «Lions».

Malheureusement, il est obligé de (re)faire un baptême du feu sous l’ère Henri Kasperczak. Souleymane Diawara n’est pas le seul joueur à avoir reçu son fax. Khadim Faye, le doyen également confirme notre interlocuteur, devrait être du déplacement de l’hôtel Holiday Inn de Roissy où se tient le regroupement. Qui débouche sur le match de Mwanza face à la Tanzanie. Ces deux font partie de la liste des 30 joueurs pressentis par le staff technique.


À voir aussi

Stratégie Sénégal Numérique 2025: Le REJOTIC plaide pour son implication

Ismaïla Camara, Président du REJOTIC, a appelé  les pouvoirs publics à travailler avec le  réseau  …

Touba: Momy Kébé brandit une plainte contre  Serigne Khassim Mbacké

    La guerre de leadership entre apéristes fait rage à Touba. Le marabout-politicien, Serigne …