Accueil / POLITIQUE / Tekki renonce à présenter Mamadou Lamine Diallo

Tekki renonce à présenter Mamadou Lamine Diallo

Le Mouvement Tekki, a décidé, après ’’une large consultation’’ des coordinations régionales et de la diaspora, de ne pas présenter son président Mamadou Lamine Diallo comme candidat à présidentielle ‘’de manière à ne pas rajouter à la confusion de la bulle présidentialiste’’. Dans un communiqué transmis à l’APS, jeudi, Tekki annonce qu’il ‘’pourrait construire une alliance avec le candidat qui a signé la charte de gouvernance démocratique des Assises nationales, qui a participé à la grande journée historique du 23 juin 2011’’. Ce candidat doit aussi avoir ‘’accepté le programme de transition de Bennoo, fondé sur les conclusions des Assises nationales et décidé à mettre en pratique le patriotisme (…) à ramener la paix définitive en Casamance, et à soutenir une réforme constitutionnelle visant à faire du gouvernement le responsable de la politique de la nation devant l’Assemblée nationale’’. Il doit aussi faire ‘’une déclaration publique sur l’exclusivité de sa nationalité sénégalaise’’ et avoir ‘’combattu sans complaisance la candidature inconstitutionnelle de Maître Abdoulaye Wade’’, précise le communiqué. Pour le Mouvement Tekki, ‘’l’impartialité du Conseil constitutionnel est en doute’’. En outre, estime-t-il ‘’cette élection ne présente aucune garantie de régularité et de transparence’’. Selon Tekki, Abdoulaye Wade ‘’a pris toutes les dispositions pour perpétrer un coup d’Etat électoral’’ en faisant ‘’un forcing auprès du Conseil constitutionnel pour faire valider sa candidature inconstitutionnelle à un troisième mandat’’. Le Mouvement Tekki ‘’estime qu’il ne peut pas y avoir d’élection présidentielle avec Abdoulaye Wade comme candidat’’. Selon cette structure, ‘’accepter cela reviendrait à trahir le M23 et l’ensemble des citoyens qui se sont engagés dans la lutte contre la candidature inconstitutionnelle de Abdoulaye Wade’’.

APS


À voir aussi

Subvention de la Cojer : Macky bloque les 5 millions

Les jeunes du parti présidentiel n’ont plus d’espoir. Pour cause, le président de la république …

Carte nationale d’identité : La validité prorogée jusqu’au 31 août 2018

Repoussée une énième fois par le Président de la République, la date d’expiration des anciennes …