Accueil / FAITS DIVERS / Tentative de viol et de vol- Lamine Gassama encourt 2 ans de prison ferme

Tentative de viol et de vol- Lamine Gassama encourt 2 ans de prison ferme

Attrait, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour répondre des délits de tentative de viol et de vol avec escalade, Lamine Gassama encourt 2 ans de prison ferme. Du moins, c’est la peine requise contre lui par le maître des poursuites. L’affaire a été mise en délibéré pour le 6 septembre prochain.

2 ans de prison ferme, c’est la peine requise par le maître des poursuites contre Lamine Gassama. Agent à l’hôpital Principal de Dakar, il a comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour les délits de tentative de viol et de vol commis la nuit avec escalade. Revenant sur le film des événements, la plaignante a soutenu que ce jour-là, vers les coups de 04 du matin, alors qu’elle était sur les bras de Morphée, Lamine Gassama s’est introduit dans sa chambre. C’est au moment où il était en train de sortir de la chambre, dit-elle, qu’elle s’est réveillée. Sans perdre de temps, la plaignante est allée réveiller son frère qui a réveillé à son tour son père.

C’est sur ces entrefaites que le mis en cause a été appréhendé sur la terrasse où il s’était réfugié aussitôt après l’alerte lancée par la fille. Il ressort également des débats d’audience que Lamine Gassama avait tenté de violer la plaignante. La preuve, du sperme a été découvert sur les lieux. Ces déclarations ont été balayées d’un revers de main par le prévenu qui soutient qu’il était sur la terrasse parce qu’il devait surveiller les moutons.  Et le jour des faits, il a été cueilli chez lui vers les coups de 7 heures du matin alors qu’il ignorait ce qui s’est passé. Entendu, le témoin a effectivement confirmé avoir vu le prévenu en train d’escalader le mur pendant que la fille criait au secours. Invité à faire son réquisitoire dans cette affaire, le parquetier ne doute pas de la culpabilité du mis en cause concernant le vol.

Selon le maître des poursuites, ce délit est constitué. En revanche, il n’y a pas d’éléments pour la tentative de viol. C’est au regard de ces observations qu’il a requis une peine d’emprisonnement de 2 ans ferme. Pour sa part, la défense estime qu’il n’y a pas suffisamment de preuves pour entrer en voie de condamnation. Sur ce, elle a plaidé à titre principal la relaxe purement et simplement et, à titre subsidiaire, la relaxe au bénéfice du doute. Par ailleurs, le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour jugement devant être rendu le 6 septembre prochain.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

Un « colonel » de l’armée sénégalaise tombe

Les hommes du commissaire de police de Yeumbeul, Ibrahima Diouf, ont démasqué, puis mis aux …

Yeumbeul: Un boulanger surpris avec une brebis dans un bâtiment

Le quartier Diogoye Sène de Yeumbeul Bène Baraque est secoué par une affaire de zoophilie. …