Accueil / ACTUALITES / Tentative d’enlèvement à la Médina : la mise en cause serait une malade mentale

Tentative d’enlèvement à la Médina : la mise en cause serait une malade mentale

La Sûreté Urbaine a finalement hérité de l’affaire de tentative d’enlèvement d’enfant, qui a eu lieu à La Poste Médine, jeudi 22 mars, dans la matinée. La mise en cause, Aissatou Diallo, la quarantaine révolue, est divorcée. Son-époux aurait la garde de leurs trois enfants, dont l’aîné a un peu moins de 20 ans. Selon certaines sources, elle ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Une affaire à suivre.

Avec l’As

À voir aussi

SJD doit 26 milliards aux Entreprises

Le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) est en eaux troubles. Il doit de l’argent …

Forum ministériel sur l’habitat : Macky dessine son type d’habitat

Construire des villes africaines modernes, respectueuses de nos traditions de solidarité, abritant des populations qui …