SOCIETE

Tentative d’offre et de cession de drogue dans un établissement pénitentiaire- Deux détenus risquent 10 ans de prison ferme

  • Date: 14 juillet 2015

 Les nommés M. Sall et M. Guèye ont été attraits, hier,  la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour  les faits d’Association de malfaiteurs et tentative d’offre et de cession de drogue dans un établissement pénitentiaire. Le procureur a requis 10 ans de prison ferme. L’affaire a été mise en délibéré pour le 20 juillet prochain.

Les nommés M. Sall et M. Guèye sont en train de purger respectivement des peines de 2 ans ferme et de 20 ans de travaux forcés au Camp pénal de liberté 6. Cependant, ils ont été attraits, hier,  la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour  les faits d’Association de malfaiteurs et tentative d’offre et de cession de drogue dans un établissement pénitentiaire. Si le tribunal suit le réquisitoire du procureur, les détenus risquent encore 10 ans de prison ferme. S’agissant des faits, lors de la censure des plats provenant de l’extérieur, le surveillant de la prison a découvert 150 grammes de Yamba dissimulée dans un plat à double fond portant une plaque d’identification enregistrée au nom de M. Gassama chambre 12. Interrogé, Gassama a nié être le propriétaire de la marchandise même s’il reconnait la paternité de la marchandise. Cependant, il révèle cette drogue appartient à son codétenu, le nommé M. Sall de la chambre 11 qui l’avait promis de l’offrir un plat de sauce de gombo que l’une de ses cousines lui devrait apporter. Interrogé également, M. Sall a déclaré qu’il ne connait rien de cette histoire. Il a, dans le même sillage, révélé qu’étant en corvée pénale à la gendarmerie de Colobane, son codétenu M. N. Gueye l’avait promis de sauce gombo que sa sœur devrait lui apporter.

Ainsi, dans le souci d’apporter son soutien à M.L. Gassama qui ne reçoit pratiquement de visite, il a donné les filiations de ce dernier pour qu’il en bénéficie. Il a soutenu qu’il n’a jamais convoyé de la drogue à au camp pénal malgré ses nombreuses sorties de corvées pénales. De son coté, M. Gueye a reconnu les faits qui lui sont reprochés. « J’ai mandaté Sall pour amener du chanvre indien dans le milieu carcéral en lui remettant une somme de 30 mille francs », a-t-il dit. Cependant, ils ont nié les faits, hier, devant le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar. Malgré cela, le représentant du ministère public a soutenu que ces faits sont très graves. C’est la raison pour laquelle, il a requis une peine d’emprisonnement de 10 ans de prison ferme contre les mis en cause. Pour sa part, la défense estime que le doute plane dans ce dossier. Ainsi, a-t-elle plaidé, à titre principal, la relaxe et à titre subsidiaire, une application bienveillante de la loi. Cependant, l’affaire a été mise en délibérée pour jugement être rendu le 20 juillet prochain.

Cheikh Moussa SARR

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15