Accueil / SOCIETE / TERRIBLES PRÉDICTIONS SUR L’ÉMERGENCE DES RELATIONS CONTRE-NATURE- « En 2116, c’est toute la race humaine qui sera anéantie »

TERRIBLES PRÉDICTIONS SUR L’ÉMERGENCE DES RELATIONS CONTRE-NATURE- « En 2116, c’est toute la race humaine qui sera anéantie »

La disparition de la race humaine approche à grands pas si l’on se fie aux prémisses déclinées par « les Serviteurs de l’islam ». En cause, c’est toute la chaine de procréation qui est menacée. Pour être plus précis, « d’ici 2116, c’est toute la race humaine qui sera anéantie. »

La procréation est-elle menacée par les relations contre-nature. En tout cas, le guide religieux de la banlieue, Gora Sèye,  et l’initiateur du Mouvement « Les serviteurs de l’Islam » qui a dit toute son inquiétude sur l’ampleur que prend l’homosexualité dans notre pays et dans le monde. Et à l’heure actuelle, tous les clignotants seraient au rouge pour accueillir l’apocalypse. Pour autant, il prévient : l’anéantissement de la race humaine. À l’en croire, la multiplication des êtres vivants sur la terre est de plus en plus menacée, vu l’émergence de l’homosexualité. «L’homosexualité est un état allant contre l’ordre naturel des choses, qui plus est mettant en danger la société. Imaginons, en effet, 100% d’homosexuels ou lesbiennes, c’est tout simplement la fin de la race humaine, à moins qu’ils ne trouvent le moyen de se reproduire», avertit le guide religieux. Qui signale qu’à ce rythme, il n’y aura plus de procréation  humaine. « Comment comprendre que des personnes de même sexe puissent s’accoupler », s’est-il interrogé. Car, selon lui, cela détruira les familles. « Sans mariage mixte, on ne pourra plus procréer. Et si les femmes n’accouchent plus, il n’y aura plus de famille. En somme, avec l’homosexualité, c’est l’existence de la famille qui est menacée », ressasse-t-il.

« L’homosexualité n’est pas une liberté, un droit, c’est une aliénation. Contre cette aliénation, nous devons réagir », a-t-il fait savoir. Par ailleurs, le combat que mènent les associations anti-gay est inefficace, selon lui. « Il ne s’agit pas de combattre l’homosexualité par la violence. Le combat est d’abord idéologique », a souligné le marabout, pour qui Le combat est perdu d’avance car l’État ne joue pas franc jeu, parce que tenaillé par les lobbies internationaux et puissances étrangères. « Nous devons mener le combat en menant des campagnes de sensibilisation auprès des parents, dans les réseaux sociaux et les médias pour obtenir gain de cause », recommande-t-il.

Sada Mbodj

À voir aussi

Sory Kaba directeur des sénégalais de l’extérieur ‘’Plus de 1200 Sénégalais sont rapatriés de la Libye’’

Depuis le début de l’année, ils sont plus de 1200 Sénégalais à être rapatriés de …

COMMUNIQUE- Forum du 1er Emploi- 17ème Edition

COMMUNIQUE La Fondation Emploi Jeune – FEJ du Mouvement des Entreprises du Sénégal – MEDS …