23 octobre, 2014
Accueil » SOCIETE » TFM : Qu’attend le CNRA pour arrêter «Wareef» l’émission pornographique de Déguéne Chimére ?
TFM : Qu’attend le CNRA pour arrêter  «Wareef» l’émission pornographique de Déguéne Chimére ?

TFM : Qu’attend le CNRA pour arrêter «Wareef» l’émission pornographique de Déguéne Chimére ?

La présidente du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) Mme Nancy Ngom doit rappeler l’animatrice de l’émission «Wareef » Déguéne Chimére, à l’ordre. Cette dame est en train de décevoir les téléspectateurs de la TFM et de pervertir les enfants. Comment le Conseil de l’Audiovisuel peut-il laisser Déguéne Chimère parler librement de sexe en plein jour sans être inquiétée ?

L’émission «Wareef» n’est rien d’autre qu’une séance pornographique que les acteurs jouent devant les enfants maintenant exposés au danger. Déguéne Chimère semble à l’aise en parlant de sexe, d’érection, de virginité, d’orgasme, de plaisirs sexuels et de caresses sur la très respectable TFM. «Wareef» est un danger public. L’heure de diffusion devrait être décalée jusque tard dans la nuit pour protéger les enfants.

Récemment, le CNRA a interdit la diffusion de l’émission «Business du sexe» sur Walf TV. Une lettre d’avertissement a été envoyée au Président Directeur Général de Walf TV, suivie d’une amende de plusieurs millions de FCFA. Aujourd’hui, c’est Déguéne Chimère qui défie la morale sur le petit écran avec son émission pornographique. Plus grave encore, cette émission passe en plein jour entre 11h et 13heures suivie d’une rediffusion. Personne n’est à l’abri de cette perversion en plein jour. Mêmes nos enfants… «Déguéne lii dou sa waref».

Bitimrew.net