Accueil / Insolites / Thaïlande : l’ADN à la rescousse pour désigner le véritable gagnant du Loto

Thaïlande : l’ADN à la rescousse pour désigner le véritable gagnant du Loto

La police thaïlandaise a été obligée de recourir aux empreintes ADN pour départager deux personnes qui se disputent un billet gagnant de Loto depuis novembre.

C’est une histoire un peu folle qui fait la Une de la presse thaïlandaise depuis plus d’un mois. Alors que deux personnes revendiquent la propriété d’un ticket de Loto gagnant, la police de Kanchanaburi, où a été acheté le billet, a fini par lancer une analyse des empreintes ADN pour déterminer qui était le véritable chanceux.

En novembre, Preecha Kraikruan, un enseignant de 50 ans, a porté plainte contre Charoon Wimonpar, un policier de 62 ans à la retraite qui, selon le premier, a encaissé son billet de loterie, le volant ainsi de 30 millions de bahts (770 000 euros). Il assure qu’il avait bien acheté ce billet le 31 octobre mais qu’il l’a perdu. Il s’en était d’ailleurs inquiété auprès des organisateurs avant d’apprendre, seulement fin novembre, que l’ancien policier avait retiré son gain.

Deux versions et des zones d’ombre

Selon les nombreux médias locaux qui suivent l’affaire, l’agent à la retraite assure avoir acheté les tickets, mais dit ne plus se souvenir de l’endroit. L’enseignant, lui, raconte que la vendeuse de l’office où il a acheté ses cinq tickets se souvient bien de lui puisqu’elle l’a même félicité le lendemain, pensant qu’il venait encaisser son dû.

Selon le journal The Nation, cette dernière avait remarqué que les numéros gagnants correspondaient à une des séries consignées dans ses talons de billet, que les commerçants ont l’habitude de conserver.

À voir aussi

Etats-Unis: Seize infirmières d’un même hôpital enceintes en même temps

C’est ce qu’on appelle un véritable baby boom. Dans l’hôpital Banner en Arizona, seize infirmières …

Un fuyard se livre à la police à son insu

Fuir est une chose, savoir se cacher en est une autre retiendra sans doute un …