Accueil / ACTUALITES / Thierno Alassane sort du Macky

Thierno Alassane sort du Macky

L’ancien Ministre qui a quitté pour une 2ème fois le gouvernement, semble bien être en phase de sortir du Macky en restant à l’écoute de ses militants. D’ailleurs, vivant la psychose de son départ en cette période pré-électorale, il fait l’objet d’appels subtils et d’encouragement à ne jamais quitter la case qui pue les effluves d’une ignition. Mais la visite de condoléances qu’il a reçue de Idrissa Seck, une visite qui fut bien une occasion de lui tendre la main avec un discours élogieux et sa déclaration sur le devoir de combattre l’injustice, font ouïr un bruit de botte qui mène vers la porte de sortie. Les présages du départ du Macky sont flagrants. Il a la présence d’esprit, en stratège politique, de se claquemurer depuis lors dans un silence énigmatique sans descendre comme tous les Mackysards sur le terrain pour la préparation des Législatives dont les résultats seraient favorables à la Majorité présidentielle. Mais il appert qu’il semble ne plus être de cœur et d’esprit dans l’APR et dans le Macky. Les propos amicaux qu’il a rendus à son hôte Idrissa Seck et l’atmosphère chevaleresque qui a prévalue lors de cette visite font bien sentir un rapprochement avec le Président départemental de Thiès.

Les liens sociaux et même religieux les rassemblent. Et des responsables de l’APR commettent des bourdes provocatrices en commençant à applaudir l’acte de limogeage posé par Macky Sall, un limogeage fortement nié et ovationné comme une démission au nom de la dignité humaine et de l’intérêt national. Si jamais Thierno Alassane Sall en venait à quitter l’APR, ce serait une autre catastrophe pour Macky. Les départs de Jean-Paul Diaz, d’Hélène Tine et de Mansour Sy Jamil peuvent être banalisés par l’APR et la Coalition Benno Bokk Yakaar. Mais ces départs ont un terrible effet psychologique auprès de l’électorat et de l’opinion publique. Il faut peu d’imagination pour ne pas prendre en compte la portée politique. Thierno Alassane Sall n’a pas encore officiellement quitté l’APR. Mais il est beaucoup plus loin du parti et parait quitter crescendo le Macky.  Le démon qu’il fut pour certains devient progressivement un ange, surtout que son « père n’a jamais aimé l’injustice ».

Domou rewmi

Share This:

À voir aussi

Bamba Fall arrête deux jeunes de Matam avec des cartes d’identité

Ceux qui doutaient de la déclaration du maire de la Médina qui accusait les autorités …

Retrait des cartes d’électeurs : le ministre de l’intérieur a pris  » d’importantes mesures nouvelles »

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a annoncé vendredi avoir pris « d’importantes …