ACTUALITE

Thierno Bocoum répond à Samuel Sarr : « Quelqu’un qui devait aller répondre devant la Crei est mal placé pour faire des accusations « 

  • Date: 26 juin 2016

REWMI.COM-Dans une interview parue ce samedi dans le journal « Libération » Samuel Sarr accuse Idrissa Seck d’avoir  » volé 74 milliards de francs CFA dans un compte qu’il a manipulé avant de le clôturer ». En réaction à cette accusation, le chargé de la communication du parti rewmi, Thierno Bocoum dira :  » il n’a qu’à aller prendre le 74 milliards dont il parle, les Sénégalais en ont besoin, et qu’ils arrêtent ce débat là. Je le dis très clairement, c’est complètement faux. Idrissa Seck a été clair. Il a dit :  » jusqu’à l’extinction du soleil, aucun centime de détourné ne pourra m’ être reproché, tout bien que je possède a une origine propre et licite. » Parlant de la personne qui a formulé ces accusations, il fulmine : « Qui est Samuel Sarr ? Qui connaît Samuel Sarr ? Moi quand je suis entré en politique, si je l’ai connu c’est à travers des affaires nébuleuses tel que le meurtre de Me Babacar Sèye. Je ne le connais pas dans des actions pour le pays, des actions républicaines. En tant qu’opposant, je ne l’ai jamais rencontré dans une marche ni dans quelque chose de constructive.  Voilà quelqu’un qui devait répondre de ses actes parce-qu’il est sur la liste de ceux qui devaient faire face à la Crei,  et aujourd’hui, Macky Sall les utilisent comme bras armée parce qu’il met en avant un pardon qui ne lui appartient pas. Ce n’est pas à Macky Sall de pardonner qui que ce soit, l’argent appartient au peuple Sénégalais. » Visiblement  très amer, le rewmiste de s’interroger :  » c’est en faisant des deals qu’on va donner le signal qu’on va continuer ? Je suis désolé de le dire mais ce n’est pas le cas. Donc ce gars là, devait aller répondre devant la Crei et je pense qu’il est mal placé pour faire des accusations. » Thierno Bocoum était l’invité de l’émission « Grand Oral » de la radio rewmi fm ce samedi.

REWMI.COM/MK

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15