Accueil / ACTUALITES / Thiès : Des militantes de Idrissa Seck rejoignent le PDS

Thiès : Des militantes de Idrissa Seck rejoignent le PDS

Samedi dernier, le ministre Habib Sy, membre du Comité directeur du Pds, était à Thiès pour y accueillir des femmes commerçantes, militantes de Rewmi et ayant décidé de retourner au Pds. Selon Ndèye Fary Dieng, responsables de ces femmes, elles font un millier environ pour un chiffre d’affaires d’un milliard sept cent cinquante millions de francs Cfa. Estimant avoir été abusées dans leur combat politique, ces femmes commerçantes ont décidé de s’engager de nouveau aux côtés du président de la République, Secrétaire général national du Pds, Me Abdoulaye Wade.

Source : Le Soleil
Après une analyse profonde du contexte politique, elles ont fini par constater tout l’attachement de Me Wade à la ville de Thiès. À preuve, toutes ces réalisations effectuées dans la ville en si peu de temps. « Seule Dakar, notre capitale, a reçu plus que Thiès », martèlent les femmes commerçantes. C’est pour cela qu’elles vont s’investir à la base pour donner une majorité nette au président de la République aux prochaines joutes électorales du 3 juin.

Ces opératrices économiques ont manifesté leur ferme volonté de s’insérer dans le tissu économique du Sénégal en évoluant vers les petites et moyennes entreprises. Sur ce point, elles comptent sur l’appui du chef de l’État et la diligence de son gouvernement pour atteindre un tel objectif. Par la voix de Ndèye Faty Dieng, les démissionnaires de Rewmi pour le Pds ont chargé Habib Sy de leur trouver une audience avec le président Wade afin de lui dire de vive voix toutes leurs préoccupations.

N’étant pas de la circonscription électorale de Thiès, Habib Sy a précisé que son action rentre dans cadre de massifier le Pds partout où l’occasion se présente. « En tant que membre du Comité directeur du Pds, ce travail nous incombe tous ; mais la gestion de ces militantes revient, évidemment, aux responsables locaux du parti à Thiès », souligne-t-il.

La veille, au niveau de la zone nord où loge la tête de liste du département de Thiès aux prochaines législatives, la conseillère de la République, Anta Dièye, a vu des militantes de base de Rewmi fustiger le boycott des élections par leur parti. Selon leur responsable, Ousseynou Guèye, frustrées par la décision unilatérale de boycotter les législatives prises par Idrissa Seck, les militantes ont affirmé que pour des raisons de bon voisinage avec Anta Dièye, elles ont décidé de voter pour le Pds aux législatives.


À voir aussi

Au dernier jour de procès, «Khalifa Sall doit être condamné», pour le parquet

Ce vendredi 23 février est normalement le dernier jour du procès de Khalifa Sall. Le …

Amnesty dénonce des atteintes aux droits humains, le ministre de la justice parle d’un « rapport pas crédible »

Le rapport 2017-2018 d’Amnesty international sur la situation des droits de l’homme au Sénégal relève …