1 août, 2014
Accueil » POLITIQUE » THIES/ EXEMPLE D’INTEGRITE: Le professeur Moustapha Sourang décoré par Macky Sall
THIES/ EXEMPLE D’INTEGRITE:   Le professeur Moustapha Sourang décoré par Macky Sall

THIES/ EXEMPLE D’INTEGRITE: Le professeur Moustapha Sourang décoré par Macky Sall

Au moment où d’anciens dignitaires libéraux défilent devant la justice pour répondre de la gestion des biens de l’Etat, le professeur Moustapha Sourang, à qui le président Wade avait confié plusieurs ministères, durant ses douze ans au pouvoir, vient récemment de recevoir, des mains du Président de la République Macky Sall, une décoration, au titre de Grand officier dans l’ordre du mérite.

C’est dans la salle des banquets du Palais de la république qu’ont été décorées des personnalités ayant, durant leur carrière professionnelle, rendu de loyaux services à leur nation. Parmi eux, un ancien ministre qui, dans un passé proche, avait assumé de grandes responsabilités dans les différents gouvernements du régime de l’alternance. Ainsi, de ministre de l’éducation, passant par ministre de la justice, avant d’être nommé ministre des forces armées, le professeur agrégé en droit, Moustapha Sourang, un symbole vivant de l’intégrité vient, en recevant une telle décoration, en de pareils moments, de démontrer la preuve du sens élevé de patriotisme qui l’anime. Intellectuel de renommée internationale, l’ancien recteur de l’université Cheikh Anta Diop, « élément clé du socle des valeurs nécessaires à l’émergence des citoyens modèles », selon le président Macky Sall, en recevant sa distinction, prouve également que le Sénégal mérite amplement sa place parmi les pays africains les plus démocratiques où les délictueux sont punis, les patriotes promus. « Au delà du fait que Serigne Moustapha Sourang est un petit-fils direct du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba, nous qui avons la chance de le côtoyer quotidiennement, voyons en lui un sage d’une humilité, modestie et intégrité exemplaires. Pour preuve, en sa qualité de professeur de droit à l’université Cheikh Anta Diop, il a demandé à avoir de son emploi du temps. Aussi, loin du luxe et de la modernité, ‘’Serignebi’’ réserve-t-il le maximum de son temps à ses travaux champêtres », informe Mamadou Ndiaye, un de ses proches collaborateurs.

ALELO

REWMI QUOTIDIEN