Accueil / POLITIQUE / “Thiès n’est la chasse gardée de personne”

“Thiès n’est la chasse gardée de personne”

Le Rassemblement pour le Peuple (RP), présent aux élections législatives sous la bannière “ Dekaal Yaakaar ”, veut contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. En meeting lundi à Thiès, au centre Daniel Brothier, le leader du Rassemblement pour le peuple (Rp), Serigne Mamoune Niass, a rappelé l’envergure nationale et les ambitions de son parti. Il a exhorté les militants à voter massivement le 3 juin prochain.

“ Certains ont fait de Thiès leur sacerdoce et veulent y décider seuls. Qu’on le sache, cette ville n’est la chasse gardée de personne ! ”, a dit M. Niass. Il a demandé à ses militants de sensibiliser leurs parents et connaissances pour les mobiliser afin de faire élire les responsables investis sur les listes départementales du Rp à Thiès.

“ Une fois les législatives passées, continuez la mobilisation jusqu’aux municipales et régionales afin de pouvoir appliquer notre programme dans la région ”, a demandé Serigne Mamoune Niass.

Arrivé vers minuit dans la capitale du Rail et accueilli en grande pompe par les investis du Rp venus de Mbour, de Tivaouane et de Thiès, il a rappelé que son parti a une envergure nationale. Son vœu, après avoir soutenu le candidat Wade pour sa réélection en février dernier à la présidence de la République, est d’être majoritaire à la future Assemblée nationale. Et si cela se réalisait, ses députés seront à l’écoute des militants et du peuple pour répondre à leurs attentes. Il précise avoir soutenu Wade autour d’un pacte visant à développer davantage les secteurs de la Santé, de l’Education et de l’Agriculture.

Des soucis partagés par le Rp qui, par son slogan “ Dekaal Yaakaar ” (faire renaître l’espoir), veut contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. Aux investis de la liste de son parti à Thiès, Serigne Mamoune Niass a promis le financement des Groupements d’intérêt économique des femmes et des jeunes pour générer des emplois et développer le pays.


À voir aussi

Pape Samba Mboup: « Mon problème, c’est Karim »

Pape Samb Mboup s’explique sur les raisons de son soutien à Macky Sall en perspective …

Sonko à Rebeuss

Ousmane Sonko a rendu visite, ce lundi, à Khalifa Sall, emprisonné dans le cadre de …