Tiken Jah Fakoly. © AFP

Tiken Jah Fakoly refoulé à son entrée à Kinshasa

Le chanteur de reggae ivoirien Tiken Jah Fakoly a été refoulé vendredi soir à son arrivée à l’aéroport de Kinshasa, où il devait donner un concert, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

A son débarquement en provenance de Bruxelles, le chanteur et plusieurs de ses musiciens ont été empêchés de pénétrer en République démocratique du Congo par les autorités, leur visa ayant été jugé non en règle, a-t-on indiqué de source aéroportuaire.

Interrogé par l’AFP, la cellule de communication du ministère de l’Intérieur congolais a confirmé que Tiken Jah Fakoly avait été refoulé mais n’a pas voulu faire le moindre commentaire sur l’affaire « avant d’avoir reçu le rapport » sur ce qui s’était passé.

Tiken Jah Fakoly devait se produire dimanche soir dans la capitale congolaise pour un concert dans le cadre du festival Jazz Kif 2015.

AFP

Voir aussi

La folie de Jammeh se confirme

Le 5 avril 1887, dans une lette historique, John Emmerich Dalberg assène à Bishop Mandel …