th (1)

Tito Tamba, Sg chargé de la solidarité nationale du Pds «Mamadou Lamine Keita a trahi la confiance des Bignonois»

 Les choses se compliquent pour Mamadou Lamine Keita. Ses propres lieutenants de Bignona ont fait savoir qu’ils ne partagent pas sa démarche jugée «illicite» contre le Pds. Tito Tamba, fraichement nommé Secrétaire national chargé de la solidarité nationale et ses camarades récusent le maire de Bignona.

Les critiques continuent de pleuvoir sur le Maire de Bignona, Mamadou Lamine Keita, suite à son adhésion à la fronde qui mine le Pds. L’ancien ministre de la jeunesse est accusé par sa propre base de jouer un double jeu et de servir un discours mensonger à la population libérale. «Lors de sa mission commando commanditée par son mentor (Fada), le discours servi à une partie de sa base est incompréhensible, du fait de l’incohérence de ses propos qui se confondaient entre justification, explication et règlement de compte par rapport à leur fronde au sein du pds. Au terme de cette rencontre, constatant que ses militants ne l’ont pas compris, ni suivi, il a essayé de les rassurer, en leur disant que Wade demeure le Secrétaire général national, tant qu’il le voudra», rapporte Tito Tamba, qui ajoute  qu’au même instant, en aparté avec la presse, il a servi un discours totalement contradictoire, en réaffirmant leur volonté de tenir des renouvellements qui ont pour seul but d’écarter Wade du poste de Secrétaire général national, avant 2017 et donner cette place à Fada qui continue de déstabiliser le parti.

En analysant le comportement de Mamadou Lamine Keita, le nouveau Secrétaire national chargé de la solidarité nationale du Pds n’a pas porté de gant pour le descendre en flamme. «Mamadou Lamine Keita a trahi la confiance des Bignonois, en manipulant la base pour accomplir sa mission à tout prix. Heureusement, les militants ont compris et manifesté leur désaccord total de sa position et de sa démarche», a-t-il souligné. En outre, les partisans de Me Abdoulaye Wade et de son fils Karim rassurent le secrétariat national et tous les militants du Pds «de l’engagement ferme des responsables départementaux à garantir la stabilité et travailler pour la remobilisation du parti dans le département de Bignona.»

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …