Accueil / Uncategorized / TNT : Vainqueurs respectifs de Tapha Tine et Zoss- Ama Baldé et Gouye Gui se défieront pour le titre

TNT : Vainqueurs respectifs de Tapha Tine et Zoss- Ama Baldé et Gouye Gui se défieront pour le titre

 Incroyable mais vrai. La deuxième journée du tournoi TNT a accouché une immense surprise, hier. Ama Baldé et Gouye Gui outsiders ont respectivement terrassé les favoris Tapha Tine et Zoss. Les deux vainqueurs s’affronteront en finale. Une belle revanche en perspective.

C’est la déception à Baol. Ama Baldé, sans trembler, a terrassé leur géant au bout d’une minute 20 secondes. Tapha Tine a pourtant déclenché les hostilités pour après laisser la main à son adversaire qui l’a manœuvré avec des coups, avant de s’agripper à sa jambe gauche, et pousser le Géant du Baol au sol. Le fils de Falaye a joint l’acte à la parole. Il avait promis, lors de leur face à face à Saint-Louis, d’attaquer si Tapha Tine ne prenait pas les initiatives, en faisant allusions aux 13 minutes qu’avait mis la victime de Balla Gaye 2 pour descendre Gouye Gui, lors de la première journée de ces joutes. Cette prise, à en croire Ama Baldé, était soigneusement travaillée à l’entrainement. «Je sais qu’il a des atouts en boxe, je l’ai expressément mené sur ce terrain, mais mon intention était ailleurs. Il a laissé trainer ses jambes, je me suis accroché pour le descendre», a expliqué le vainqueur devant les journalistes. Ama Baldé totalise deux victoires en autant de combats. Il affrontera Gouye Gui, tombeur de Zoss et son bourreau, pour une revanche. «C’est Gouye Gui que je cherchais, en m’engageant dans ce tournoi. Qu’il se tienne prêt», a alerté le désormais favori, avec 6 points.

Gouye Gui met K.O Zoss

Trop c’est trop. Gouye Gui a pris enfin une belle revanche sur Zoss, sa bête noire. Le protégé de Mor Fadam en voulait à son adversaire. Il a déclenché l’hostilité et a été payé. Nouvelle stratégie, Gouye Gui a adopté la bagarre de la rue face à Zoss, fébrile et qui, après de nombreux coups esquivés, en reçut un en plein visage. Ce coup assassin a mis Ko le lutteur des Parcelles qui s’est littéralement retrouvé à plat comme une feuille. Une victoire en cache une autre. Le vainqueur du jour s’en était sorti avec les deux doigts cassés lors de la deuxième opposition avec son adversaire. Il arrête l’hémorragie par un cinglant K.O, mais ne s’en réjouit pas.  «J’ai obtenu la victoire, c’est l’essentiel, mais je regrette de l’avoir décroché par Ko. Je voulais le terrasser sans lui faire mal», a confié Gouye Gui, seigneurial,  à l’issue de sa belle revanche. Ce succès le relance dans la perspective du titre final de ce tournoi.

Issiaka TOURE

À voir aussi

Aliou Sall blanc comme neige

En conférence de presse, Aliou Sall a rejeté les accusations de BBC après la vidéo-investigation intitulée …

Technopole : Un policier agressé, son arme volé

Inédit ! Un policier a été agressé et son arme emportée. Selon iRadio, les faits ont …