Accueil / ACTUALITES / Total n’a rien à cacher dans les contrats pétroliers (Dg marketing)

Total n’a rien à cacher dans les contrats pétroliers (Dg marketing)

La compagnie pétrolière française « Total » n’a rien à cacher dans les deux contrats pétroliers signés avec le Sénégal le 2 mai 2017, a assuré, vendredi, le directeur général marketing et services de l’entreprise, le Sénégalais Momar Nguer.

« Total est une compagnie extrêmement transparente qui est au Sénégal depuis 70 ans, (…) il y a des contrats qui ont été signés et nous ne sommes pas les seuls, les choses sont extrêmement claires du côté de Total et de celui de l’Etat du Sénégal. Nous faisons tout pour la transparence, n’avons rien à cacher », a-t-il dit.
Momar Nguer s’exprimait lors d’une conférence de presse au Musée Théodore Monod où l’entreprise française célèbre ses 70 ans d’existence au Sénégal à travers une exposition de photos d’archives et de vidéos à 360 degrés.
Selon le Dg marketing, « (…) l’accord pétrolier signé avec l’Etat du Sénégal est pour faire de l’exploration, de la recherche et des dizaines de milliards de francs CFA seront dépensées pour chercher du pétrole et si on trouve, on va partager ».
Expliquant cet accord en termes simples, M. Nguer a déclaré : « (…) Total prend tous les risques pour la recherche et si elle trouve, elle partage avec le Sénégal et dans ce partage, la part de l’Etat est plus importante que la part de l’investisseur, c’est cela l’exploration ».
« Il faut qu’on arrête de fantasmer sur ces contrats pétroliers qui sont transparents. C’est comme cela que l’on négocie les contrats dans tous les pays du monde aux USA, en Europe, etc. », a fait savoir Momar Nguer par ailleurs membre du comité exécutif du groupe Total.
« Il y a des découvertes significatives qui ont été faites au Sénégal et à la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie, ce n’est pas surestimé, mais on n’est pas dans l’imaginaire et l’activité d’exploration continue », a-t-il ajouté.
Ce n’est pas la première fois que la compagnie pétrolière française se lance dans l’exploration au Sénégal, a-t-il relevé.
« Total est la première compagnie à avoir recherché du pétrole au Sénégal il y a quelques années, mais n’a pas trouvé », rappelle-t-il.
M. Nguer réfute toute idée d’ »exploitation de Sénégalais », car dit-il, « je ne travaillerais jamais pour une compagnie qui exploite les Sénégalais. (…) 30 % du capital de l’entreprise est détenu par les Sénégalais ».
Le directeur général de Total exploration et production, Eric Bonnin, a souligné que l’entreprise « a quatre bateaux pour le moment en mer notamment à 100 kilomètres des côtes à Rufisque pour l’exploration ».
« Et 104 sites de communautés de pêcheurs sont visités pour une sensibilisation sur le travail fait et les perturbations engendrées par les opérations sismiques qui ont débuté en janvier jusqu’à l’été (Juin juillet) prochain », a-t-il indiqué.
Total, présente dans plus de 140 pays, est une des quatre premières compagnies pétrolières au monde.

Aps

À voir aussi

Un autre départ à Gfm

Une autre démission au Groupe Futur Média. L’assistante de direction de Mamoudou Ibra Kane a …

Kaffrine : Un garçon tué d’un coup de pilon

Un garçon de sept ans a été tué d’un coup de pilon, hier lundi, dans …