Accueil / ACTUALITES / Touba garde ses chantiers

Touba garde ses chantiers

Le président de la république, Me Abdoulaye Wade a passé quarante huit heures à Touba, la capitale du Mouridisme. Il a été reçu deux fois par le khalife général, Serigne Saliou. Mais rien a filtré de ces entretiens au moment où l’opposition brandit la menace de boycott des élections législatives.

Source : Sudonline
Dans l’entourage du khalife général des Mourides, Serigne Saliou Mbacké, l’on se veut prudent au sortir de cette visite du chef de l’Etat à Touba. « Ni la politique, ni les chantiers n’ont été évoqués durant cette visite. C’était juste une visite de courtoisie. C’est vous les journalistes qui avez agité le lancement des travaux, même le khalife a été surpris d’entendre cela. Car, si le président de la république doit lancer des chantiers, il ne s’agira pas des chantiers du khalife, mais ceux financés par l’Etat ».

Les chantiers du khalife de Touba, c’est la voirie , soit 200 km de route pour lesquels Serigne Saliou Mbacké a débloqué sur fonds propres dix milliards et a lancé un appel aux talibés pour leur participation, l’assainissement, l’éclairage public. Des défis majeurs pour faire de Touba une ville moderne.

Les travaux confiés à l’Etat ont connu du retard malgré l’engagement de la république de chine populaire. Au mois de décembre dernier, le dossier a été finalement confié au ministre des Infrastructures Habib Sy. Le marabout a finalement demandé, selon certaines sources, que son argent lui soit restitué. Ce qui se serait fait et le Président Wade aurait demandé au khalife de Touba de destiner cet argent à d’autres chantiers. L’Etat s’engageant à réaliser tous les chantiers, et une allocation de vingt milliards aurait été dégagée.

Le Président Wade revient donc probablement à Touba pour lancer les chantiers de l’Etat.

Au plan politique, malgré les multiples sollicitations de ses partisans, il n’a accordé aucune audience préférant se reposer, a indiqué son service du protocole. L’on a noté la présence de Ibrahima Sall du Pvd dans la maison des hôtes de marque, ainsi que les ministres Aida Mbodj, Issa Mbaye Samb, Samuel Sarr, le nouveau ministre de l’Energie qui a décliné sa casquette de talibé pour éviter la presse et Aminata Tall, maire de Diourbel. Précisons que Abdoulaye Wade est arrivé , avant-hier en compagnie du président de l’Assemblée nationale Pape diop et Ousmane Ngom, le ministre de l’intérieur.


À voir aussi

Les invalides de guerre assiègent le Palais

Restés 6 mois sans pension, les invalides de guerre ont assiégé hier le Palais. Ils …

Amadou Ba et Mary Teuw font la paix

Les ministres de l’Enseignement supérieur et de l’Economie, des Finances et du Plan, respectivement Mary …