Accueil / ACTUALITES / Touba : La Génération du concret à la conquête de la capitale du mouridisme

Touba : La Génération du concret à la conquête de la capitale du mouridisme

La Génération du concret étale ses tentacules à Touba, capitale du mouridisme. Karim Wade y est attendu le 05 août pour une opération d’assainissement dont les soubassements politiques sont certains.

Source : Le Matin
Prévenir les maladies hivernales et rendre la ville de Touba vivable pendant la saison des pluies, c’est entre autres objectifs ce que veut réussir le mouvement « Beugue Touba » que dirige Bassirou Sylla. Cette association de jeunes talibés de Serigne Touba entend donc, selon Basse Sylla développer des activités de nettoiement dans les différents quartiers de Touba pour amener le taux de prévalence de certaines maladies comme le paludisme, le choléra et autres qui enregistrent de forts taux de prévalence à Touba, à reculer de plus belle pour ne pas dire les éradiquer une bonne fois pour toutes. Ce 5 août marquera le démarrage officiel des opérations qui vont, selon le promoteur, durer trois jours.

Cette année le promoteur a choisi le fils du président Wade et non moins président de l’Anoci comme parrain des différentes activités. D’ailleurs, Karim Wade a été déjà « représenté » sur place par le ministre Abdou Rahmane Wane selon qui il fera très certainement le déplacement sur Touba le 05 août prochain jour du démarrage des activités. Cette visite de Karim a Touba sera la première que la personne morale de la Génération du concret fera officiellement à Touba. C’est donc dire que le fils de Wade prépare très sérieusement le terrain pour se lancer dans l’arène politique. Car, il ne fait pas de doute qu’il s’agit là d’une opération de charme en direction des mourides dont l’électorat est très important pour tout leader politique.

Or, depuis quelques jours, les différentes réactions de responsables libéraux et de simples citoyens par rapport à la Génération du concret ne permettent plus le doute sur les ambitions politiques du fils de Wade. Durant trois jours donc, les populations de la cité religieuse sont conviées à prendre part à des actions de bienfaisances qui auront pour nom nettoyage, curage de caniveau, remblais. Les populations et autres bonnes volontés qui seront de la partie seront aussi appelées, selon Basse Sylla à désinfecter la ville et ses alentours pour ainsi la débarrasser de tous ses insectes qui empêchent à la population de vivre pleinement leur quiétude.

En rapport avec les services compétents de la localité, le mouvement « Beugue Touba » compte désinfecter la ville avec des opérations de pompage dans les zones les plus défavorisées de la capitale du mouridisme. Cette opération qui a déjà enregistré l’adhésion des plus hautes autorités de la communauté rurale de Touba mosquée sera d’une importance capitale pour les populations de Touba. En fait, la ville avec son développement fulgurant connaît toujours des problèmes d’assainissement. La période de la saison des pluies y est synonyme de recrudescence de maladies. Les rues de cette ville s’inondent aux premières gouttes de pluies.

Chaque année, des plans de sortie de crises y sont développés mais une solution durable n’est encore notée, ce qui fait que chaque année, les structures sanitaires débordent de malades. Le paludisme y fait des ravages sans commune mesure, le choléra y apparaît souvent. Pour éviter le mal, un jeune Talibé de Serigne Abdoul Ahad du nom de Bassirou Sylla décida de porter sur les fonts baptismaux le mouvement initiateur de cette opération de nettoyage de Touba et ses alentours.


À voir aussi

Présidentielle 2019 : Vers une alliance Sonko-Bougane

Le leader de Pasteef, Ousmane Sonko juge pourrait s’allier avec Bougane Guèye Dany à la …

Exploitants forestiers: Une disparition mystérieuse !

  La gendarmerie a dévoilé les premiers éléments de l’enquête de la disparition « mystérieuse » des …