POLITIQUE

TOUBA Moustapha Cissé Lô, la ”victime expiatoire” de la débâcle du ‘’Oui’’

  • Date: 22 mars 2016

Moustapha Cissé Lô est montré du doigt, tout comme la désinformation et le ‘’faux  Ndigėl’’, pour expliquer la déroute du ‘’Oui’’ à Touba.

Sonné par la défaite à Touba, le camp du ‘’Oui’’  ne manque pas de boucs émissaires pour expliquer sa déconvenue dans la ville sainte. Le Comité exécutif du «Oui», qui faisait face à la presse, hier, impute sa débâcle référendaire, sans barguigner, à la campagne de désinformation de la coalition du ‘’Non’’. « Le Front du ‘’Non’’ a  sillonné les familles religieuses en parlant de laïcité et d’homosexualité sur certains points de la réforme constitutionnelle ». C’est l’amer constat fait par Demba Diop Diop Sy de la Convergence patriotique pour la justice et l’équité (Cpje). Pis, le Capharnaüm du référendum dans la ville sainte est imputé à Cissé Lô par le camp du « Oui » qui le considère comme « bouc-émissaire » ou « victime expiatoire » de leur défaite. « Les scènes de violence, notamment les coups de feu de Moustapha Cissé Lô nous ont causé énormément de préjudices », analyse le camp du ‘’Oui’’.  « Il y a eu beaucoup d’histoires au niveau de Touba. Les responsables du Oui ont répondu à des provocations auxquelles ils ne devaient pas répondre. Ce n’est pas parce qu’on vous dit que vous n’allez pas passer par ici aujourd’hui que vous devez forcer le passage pour créer des histoires. Ça, c’est une erreur de la coalition du Oui. C’est la raison pour laquelle les gens nous ont sanctionnés parce qu’après ce qui est ressorti, c’est nous qui avons tiré les coups de feu, ainsi de suite. C’est cela la vraie raison », a indiqué Diop Sy.  Autre raison de la déconvenue du ”Oui’’ à Touba. « Le faux Ndiguel » véhiculé par le Pouvoir alors que le Khalife n’a jamais donné de consignes de vote. « On a intoxiqué pour dire que le Khalife a donné un Ndiguel. Et les Sénégalais n’aiment pas le Ndiguel », justifie Diop Sy. Toutefois, malgré la déroute du ’’Oui” à Touba et dans le Baol, les ‘’Ouistes’’ se réjouissent d’être majoritaires dans 43 des 45 départements du pays. La mouvance présidentielle parle d’une «victoire» de la mouvance présidentielle au référendum, ajoutant que ce triomphe « est d’autant plus méritoire qu’elle survient dans un contexte référendaire (…) fait de confrontation politique ardue , avec  une campagne de manipulation, de désinformation et d’intoxication » menée par l’opposition. Les ”tendances” indiquées par les résultats partiels et provisoires communiqués par les responsables des bureaux de vote doivent cependant être prises ”avec précaution” », selon El Hadj Momar Samb, par ailleurs, leader du Rassemblement des travailleurs africains/Sénégal (RTA/S).

Mouhamadou BA

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15