macoumba

TOURNEE DE MACKY DANS LE SALOUM ‘’Le président verra une agriculture diversifiée dans le bassin arachidier’’, selon Dr Macoumba Diouf

Le Directeur de l’horticulture, Dr Macoumba Diouf, par ailleurs maire de Latmingué, se félicite de la venue, en fin de semaine, du chef de l’Etat dans le Saloum. Au cours de cette tournée économique, le Président Sall visitera les différentes productions des Saloum-Saloum. 

Selon le directeur de l’horticulture, Dr Macoumba Diouf, la tournée du chef de l’Etat vise le bassin arachidier au sens large. Et ce sera une occasion pour lui de voir l’arachide sous une forme jamais vue au Sénégal, « parce qu’il a renouvelé le matériel végétal ». Il verra aussi le riz pluvial, du niébé, du maïs, du sésame, entre autres spéculations. A en croire toujours le Dr Macoumba Diouf, c’est une agriculture diversifiée que le Chef de l’Etat va voir dans le bassin arachidier qui devrait, selon lui, devenir le bassin agricole de notre pays. En attendant l’arrivée du Président de la République, le directeur de l’horticulture dira qu’ils sont comblés de cette marque d’intérêt, de cette marque de considération pour les populations du Sine-Saloum. « On est enchanté de sa venue et nous mettrons les bouchées doubles pour faire de cette visite un succès. Il y aura une grande mobilisation des populations qui voudront massivement lui dire merci Monsieur le Président de la République », a-t-il promis. Avant de dire que « la seule marche qui vaille d’être faite aujourd’hui, c’est celle qui mène vers l’émergence. Pourquoi je parle de marche vers l’émergence ? Parce qu’on en connaît d’autres qui n’ont de sens que pour chercher à retarder ce pays. Et les Sénégalais ne l’accepteront pas ».

Donnant son avis sur la marche de la coalition « Manko Wattu Sénégal », Macoumba Diouf dira que « c’est du divertissement ». « Je pense que notre pays a été suffisamment en retard, économiquement parlant, au point qu’on puisse faire attention à des marches, synonymes pour nous de divertissement. On n’a jamais eu le droit d’être diverti ou de se divertir dans ce pays. Aujourd’hui, l’heure est à l’action. Nous vivons le temps de l’action et l’heure est à l’engagement de tous les Sénégalais à l’implication et à l’investissement de tous les Sénégalais pour créer des conditions de l’émergence de notre pays », a renseigné le directeur de l’horticulture selon qui, au moment où Macky Sall nous appelle à la vraie marche, on cherche à divertir parce qu’on est à Dakar. « Les opposants parlent eux aux citadins, mais ils gagneraient à suivre le chef de l’Etat dans cette marche vers l’émergence par le secteur agricole. En ce moment, ils verraient et ils comprendraient le message que les Sénégalais, dans leur écrasante majorité, vont lancer au chef de l’Etat », a-t-il encore déclaré. Toutefois, M. Diouf reste convaincu que le chef de l’Etat a révolutionné l’agriculture sénégalaise en subventionnant les semences, en donnant des engrais pour améliorer la productivité des cultures. Non sans oublier les nombreux matériels agricoles que Macky Sall a mis à la disposition des cultivateurs.

Cheikh Moussa SARR

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …