Accueil / POLITIQUE / Tournée diplomatique dans les pays voisins- Kaba opte pour une politique “zéro problème” avec nos voisins

Tournée diplomatique dans les pays voisins- Kaba opte pour une politique “zéro problème” avec nos voisins

Un peu plus d’un mois après sa prise de fonction, le ministre des Affaires Etrangères Sénégalais, Sidiki Kaba va effecteur du 09 au 12 octobre 2017, une tournée diplomatique dans les pays voisins. Une visite qui le conduira successivement au Mali, en Guinée-Bissau, en Gambie, en Guinée-Conakry, au Cap-Vert et en Mauritanie.

C’est un secret de polichinelle de dire que les relations diplomatiques du Sénégal avec les pays voisins à l’exception notable de la Gambie (depuis l’alternance en janvier 2017) n’est pas au beau fixe. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces relations ont été plus chaleureuses par le passé. Conscient de cet état de fait, le  nouveau patron de la diplomatie sénégalaise, a peine nommé veut adopter une politique du ‘’good neighbourhood’’ (bon voisinage). Mali, Guinée-Bissau,  Gambie, Guinée-Conakry, Cap-Vert, Mauritanie: le ministre sénégalais des affaires étrangères va s’envoler pour une tournée africaine de 3 jours chez les pays voisins.

Kaba entend développer ainsi des stratégies d’adaptation au bon voisinage en vue d’une meilleure cohabitation avec nos voisins.  Le but, selon une source logée au ministère des affaires étrangères, est de mener des consultations aussi larges que possible et développer avec les pays de notre voisinage des relations privilégiées, en vue d’établir un espace de prospérité et de bon voisinage, fondé sur les valeurs et caractérisé par des relations étroites et pacifiques reposant sur la coopération. Sans doute,  est-il bon de rappeler que notre politique  voisinage est un colosse aux pieds d’argile. Tout récemment l’opposant Biram Dah Abeid était au cœur d’un bras de fer diplomatique feutré entre le Sénégal et la Mauritanie.

Le ministre des Affaires étrangères, l’avocat Sidiki Kaba aurait appelé les militants à la raison, sans toutefois menacer quiconque de mesures de rétorsion. A signaler que ces visites de proximité rentrent dans le cadre de la vision de la diplomatie du Président de la République, Macky Sall qui entend dorénavant mettre l’accent sur le bon voisinage. A son retour, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Me Sidiki Kaba ralliera New-York, le 16 octobre 2017, pour aller défendre devant l’Assemblée Générale de l’ONU, la candidature du Sénégal au Conseil des Droits de l’Homme. Le 19 octobre, il participera au Conseil intergouvernemental entre la France et le Sénégal. Enfin, Me Sidiki Kaba se rendra le 21 octobre 2017 en Afrique du Sud pour préparer la visite d’Etat que le Président de la République Macky Sall doit y effectuer.

Mouhamadou BA

À voir aussi

La mule Karim récupère ses biens

Rikle Dacleu Idrac va retrouver ses effets personnels confisqués lors de sa détention. La mule …

Karim s’est fait de nouveaux amis

Karim s’est fait de nouveaux amis   Karim Wade a lâché tous ses anciens amis …