Accueil / ECONOMIE / Tournée économique dans le sud: Macky nargue les détracteurs des Conseils des ministres décentralisés 

Tournée économique dans le sud: Macky nargue les détracteurs des Conseils des ministres décentralisés 

Le Président de la République, Macky Sall, a lancé ce weekend les  travaux de la boucle du Boudier, du pont de Marsassoum et de  Promovilles de Sédhiou, mais aussi de la boucle des Kalouanyes dans le département de Bignona. C’est dans le cadre de sa tournée économique dans les régions Sud du Sénégal.

 « Beaucoup de personnes ont pensé que ces conseils des ministres décentralisés étaient une forme de campagne électorale déguisée, mais voilà les résultats dans les villes de Sédhiou et de Marsassoum, de la boucle du Boudier. Notre engagement a permis aujourd’hui de mettre la capitale du Pakao parmi les villes émergentes du Sénégal ».

Ces propos sont de Macky Sall qui procédait au lancement officiel des  travaux de la boucle du Boudier, du pont de Marsassoum et de Promovilles Sédhiou.

Le Chef de l’Etat a été chaleureusement accueilli par une foule. Cet élan de modernisation des territoires a été amorcé dans cette jeune région de Sédhiou, à travers le démarrage des projets phares dans les secteurs stratégiques de la santé. « Je viens de procéder à la pose de la première pierre du pont de Marsassoum, long près de 500 m, avec des voies d’accès de 6 km allant jusqu’au village de Diéba. Nous avons lancé les travaux de la grande mosquée de Sédhiou», a-t-il déclaré.

S’agissant du pont de Marsassoum, dira Macky Sall, c’est une vieille doléance est des habitants de la région. D’après Cheikh Tidiane Thiam, chef de division projet à  Ageroute,  ce pont  comprend une linaire de 500 m en une fois deux voies, avec un trottoir de 1,5 m, pour un cout d’investissement de 20 milliards et le délai de réalisation est de 24 mois. Il sera raccordé à la RN4 sur linéaire de 13 km, et à la boucle du Boudier et celle de Kalounayes dans le département de Bignona, avec une  création de 100  emplois directs et 400 emplois indirects.

La boucle du Boudier sera réalisée avec le butimage de la route Sédhiou – Kamoya sur 54 Km, et l’aménagement de la piste Sédhiou-Bambali – Djibabouya-Marsassoum sur 81 km, et dont le bitumage interviendra ultérieurement. Pour les travaux de Promovilles, Sédhiou bénéficiera une linéaire voirie avec 5 km et 3 km à Marsassoum, sur une largeur de chaussée de 7m.

Concernant les stades régional et municipal, Macky Sall a donné instruction au Gouvernement de reprendre les travaux dans les prochains jours, pour répondre aux rêves des talentueux jeunes de Sédhiou qui a donné les meilleurs footballeurs à l’équipe nationale du Sénégal, en l’occurrence Sadio Mané et Papis Demba Cissé. Après ces efforts importants pour améliorer le cadre de vie dans cette première capitale de la Casamance naturelle, le Président de la République a aussi instruit le Ministre en charge des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement,   Abdoulaye Daouda Diallo, de mettre en circulation un parc de bus à Sédhiou.

Un hôpital régional moderne de  20 milliards

D’après le Chef de l’Etat, Sédhiou disposera bientôt d’un hôpital régional moderne de 150 lits, d’un cout global de 20 milliards de FCFA et dont il a visité les travaux. C’est une infrastructure de haute qualité qui jouera un rôle primordial dans le dispositif de la couverture sanitaire de la sous-région. Sur les lieux, Ahmed Diouf, le Directeur de l’équipement et des infrastructures du ministère de la Santé, a annoncé que « le délai de réalisation de l’hôpital est de 22 mois. Nous avons démarré les travaux au mois de mai 2018 et nous pensons faire la réception au mois d’avril 2020. L’état d’exécution des travaux est à 40%, après quatre mois de chantiers ».

A Bignona, Macky Sall a également procédé au lancement des travaux de la boucle de Kalounayes à Tobor, sous la présence des populations. En effet, l’aménagement de la boucle des Kalounayes concerne 52 Km, y compris 1 Km de voirie de Koubanao. Il s’agit  d’une construction neuve d’une route en 2X1 voie. Pour ce qui est  du  projet de réhabilitation  de la route  Sénoba-Mpack, y compris la boucle des Kalounayes et l’aménagement de pistes connexes, le cout global est estimé à  111 milliards  de FCFA.

Zachari BADJI

 

 

 

 

 

À voir aussi

Production industrielle :Une baisse de 3,9% en septembre

L’activité industrielle est marquée, au mois de septembre 2018, par une baisse de 3,9% de …

Sénégal-BM : Le portefeuille passe de 700  à 1065 milliards

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, a présidé hier à …