Accueil / POLITIQUE / TOURNÉE NATIONALE Synergie républicaine  installe sa 1ère cellule dans le Sud

TOURNÉE NATIONALE Synergie républicaine  installe sa 1ère cellule dans le Sud

La 1ère cellule Synergie républicaine a été implantée à  Kolda. Mohamed Moustapha Diagne a saisi cette occasion pour demander au maire de Kolda de fermer les canaux à ciel ouvert qui constituent un véritable danger pour la population surtout les enfants de  la ville qui sont les plus exposés.

Il a, par ailleurs, demandé au chef de l’État d’appuyer la commune pour diligenter son plan d’assainissement afin qu’elle puisse faire face à la dégradation des routes intérieures causées par les  inondations.  En outre, il a fait un plaidoyer en  faveur du maintien des filles à l’école et pour un appui conséquent des femmes de Kolda qui sont manifestement affectées par la pauvreté. Après Kolda, le « citoyen Président » s’est rendu à Sédhiou, ce 31 décembre, où après avoir constaté une voirie presque inexistante et l’enclavement de la région, il a fait appel au chef de l’État pour une accélération des programmes consacrés à la région de Sédhiou par son gouvernement. Toujours dans le cadre de l’implantation de Synergie républicaine  au plan national, le « citoyen président » s’est rendu à Ziguinchor, le samedi  2 janvier 2016. À cet effet, il a effectué des visites de proximité avant de présider la manifestation organisée au foyer des jeunes qui lui ont réservé un accueil triomphal. Dans sa prise de parole, il a   encouragé le président Macky Sall  à  poursuivre et accélérer ses efforts en terre casamançaise   qui regorge de potentialités. Il a, par ailleurs, souligné que la paix en Casamance passera par des solutions de développement économique et social. Il demande au maire de poursuivre l’électrification de la ville, notamment dans les zones comme kandialang, Alwar, Santhiaba, entre autres, et de reprendre les routes intérieures pour soulager les populations qui souffrent de difficultés de toutes sortes liées à l’accès. Il s’est aussi appesanti sur l’impérieuse nécessité, aujourd’hui, pour les politiques de décrypter les cris de détresse d’une jeunesse en plein désarroi afin de rallumer la flamme de l’espoir chez ces futurs agents de développement de demain.

Terminant son speech, M. Mohamed Moustapha Diagne, président de Synergie républicaine,  a réaffirmé le soutien de son Parti  en faveur de la réélection du président Macky Sall et sa ferme volonté de contribuer au développement durable du pays pour un Sénégal émergent.  Enfin, se prononçant sur la question de la rationalisation des Partis politiques, le « citoyen Président » a indiqué qu’il n’existe qu’une façon objective de mettre fin à la pléthore de Partis, l’organisation d’élections de  représentativité au cours desquelles les partis qui acceptent de se compter sont financés par le ministère de l’Intérieur. Ces élections se tiendront sans constitution de coalition.

Abdourahmane Diallo

Share This:

À voir aussi

COMMUNE DE KAMB Les conseillers municipaux à l’école de la gestion foncière

Dans le département de Linguère, pour une gestion efficiente du foncier dans sa commune, le …