POLITIQUE

Tournée politique d’Idrissa Seck à Ziguinchor- Les Apéristes de Bignona parlent de promenade solitaire

  • Date: 16 juin 2015

 La dernière tournée politique du président du Rewmi dans la capitale sud du pays n’est pas du goût des apéristes du département de Bignona. Ces derniers, pour le démonter, ont organisé à Thionck Essyl un meeting de clarification. Occasion saisie par chef de cabinet du président Sall pour qualifier cette tournée de promenade solitaire.

C’est à travers un meeting tenu ce weekend dans la commune de Thionck Essyl que les partisans du président de la République dans cette partie sud du pays ont tenu à se prononcer sur la dernière tournée politique d’Idrissa Seck à Ziguinchor. Pour rappel, le président du Rewmi a pendant une semaine séjourné à Ziguinchor où il a sillonné plusieurs localités, dont le fief du chef de cabinet du président Sall, à la quête de voix, préparant ainsi la prochaine élection présidentielle. Ce séjour de «Ndamal Kadior» est perçu par les apéristes de Bignona comme une provocation. Ils sont déterminés à garder leurs militants et à tout prix. Venu présider cette rencontre politique, le chef de cabinet du président de la République s’est voulu clair. «J’ai entendu des gens qualifier Idrissa Seck de «Mansa». Qu’ils se détrompent, puisqu’il ne l’est pas», a déclaré Abdoulaye Badji devant le nombreux public qui a effectué le déplacement. Le patron des apéristes de Bignona, analysant la tournée politique de l’ancien maire de Thiès dans son fief, dira :  «C’est une promenade solitaire d’un homme qui est passé dans le département comme une âme errante, à la quête de militants. Je veux nommer Idrissa Seck qui a fait une semaine dans la région de Ziguinchor.» M. Badji n’a surtout pas manqué de prêcher en faveur de sa paroisse : «je voudrais à cette occasion, rappeler au peuple de Casamance que l’homme qui a son destin en main aujourd’hui, c’est bien le président Macky Sall qui a fini de nous prouver qu’il aime bien la Casamance, qu’il est prêt à travailler pour la Casamance, qu’il a commencé à travailler pour la Casamance, qu’il travaille pour la Casamance et qu’il travaillera toujours pour la Casamance.» Abdoulaye Badji a surtout indiqué qu’il n’est pas opportun de rappeler ce que le président Sall a fait pour la Casamance mais qu’il est bon de rappeler à certaines personnes qui sont venues faire une promenade désespérée que Macky Sall est derrière les Casamançais.

Abdourahmane DIALLO

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15