26 octobre, 2014
Accueil » SPORT » TOURNOI MEMORAIL JULES FRANCOIS BOCANDE USO, Casa Sports, NGB et Pikine à l’affût
TOURNOI MEMORAIL JULES FRANCOIS BOCANDE  USO, Casa Sports, NGB et Pikine à l’affût

TOURNOI MEMORAIL JULES FRANCOIS BOCANDE USO, Casa Sports, NGB et Pikine à l’affût

La convention de supporters regroupant les comités des supporters du Casa Sport, de NGB, de AS Pikine et de USO organise, du 25 au 27 décembre prochain, un tournoi de football « Mémorial Jules François Bocandé », au Stade Demba Diop. Une sorte de mise en jambe, avant l’ouverture de la saison.
Ça fait grincer les dents, ces belles affiches de la convention de supporters. Et quelle que soit la composition, l’enjeu sera de taille. Les quatre clubs les plus populaires du moment : USO, NGB, AS Pikine et Casa Sports vont, pour la première fois, se retrouver dans un tournoi à enjeu, totalement, différent du championnat national. A la place du challenge sportif, ces équipes vont se produire pour le mémorial de Jules François Bocandé, dans un avant-goût de ce qui sera la saison 2012- 2013. Il y aura une forte mobilisation durant ce tournoi. Selon les organisateurs , l’objectif, à travers ce mémorial , est de contribuer à la préparation des clubs participants, consolider et élargir les bases de réduction des tensions entre les supporters et enfin, mobiliser des ressources financières pour appuyer un groupe vulnérable dans la région de Ziguinchor. Dans la foulée, un match de gala opposera la génération 2002 aux anciennes gloires, le temps d’une mi-temps.

Crainte de violence

Pas d’électricité dans l’air de ce tournoi, la réduction de la violence étant un des objectifs des organisateurs, mais, ça craint tout de même. Et cela ne peut rassurer les férus du football habitués des stades. Depuis l’émergence de ces clubs qui drainent du monde, la violence est montée d’un cran dans le championnat. L’occasion est sur un plateau d’or pour les supporters de convaincre l’opinion de leur maturité. Toutefois, la violence dans les stades ne sera plus tolérée, avait averti, récemment, le nouveau ministre des sports. Pour l’amour du défunt, il n’y aura, peut-être pas d’incident.



Issiaka TOURE

REWMI QUOTIDIEN