Accueil / ACTUALITES / Toussaint Manga sort de sa réserve : «Même les prophètes ont fortement été contestés »

Toussaint Manga sort de sa réserve : «Même les prophètes ont fortement été contestés »

Au lendemain de la publication d’un nouveau bureau de l’Union des jeunesses travaillistes libérale (Ujtl), Fatou Thiam qui lorgnait cette direction, avait contesté ce bureau via ses proches. Toussaint Manga, fraichement réélu, ne compte pas revenir sur sa décision.

Le Dr Toussaint Manga semble adopter le slogan «le chien aboie la caravane passe» et ne compte revenir sur sa décision, après les séries de contestations, suite à la publication des membres de son bureau. Le patron de l’Ujtl prend avec beaucoup de philosophie la sortie de ses détracteurs. «Je ne me compare pas au Prophète ni à Dieu. Je suis un simple être humain. Mais Dieu lui-même qui a créé les hommes, est contesté, certains ne croient pas en lui. Les prophètes ont fortement été contestés par leurs proches. D’autres ont été chassés de leur ville. Et pourtant, leur œuvre a perpétué, personne n’a pu ensevelir leurs travaux. C’est dire qu’en tant que jeune politique, c’est tout à fait normal qu’on puisse me contester. C’est dans le cadre normal des choses. On s’attend à ça en politique. Il n’y a pas d’unanimisme, surtout dans un grand parti comme le Pds», a-t-il souligné.

Toujours au lendemain de la mise en place de ce bureau, les informations ont circulé selon lesquelles, le Pape du Sopi aurait rejeté la composition du nouveau bureau et contesté la personne de Toussaint Manga. Des chimères, selon le patron de l’Ujtl : «si vous suivez l’historique du parti, vous verrez qu’il y avait les Keita (ancien ministre libéral de la Jeunesse: ndlr) et tant d’autres qui ont été nommés par Wade. Et moi c’est Wade lui-même qui m’a choisi pour continuer le travail, en tant que secrétaire général adjoint de l’Ujtl, après le départ de Bara Gaye. Ce qu’il faut comprendre, par contre actuellement dans le parti, c’est Wade, avec sa bonne volonté d’organisation, qui distribue les rôles et chacun tente de son côté de bien assimiler. Il y a le coordonnateur Oumar Sarr qui, au début, était contesté, mais aujourd’hui, le résultat est là. Il a bien travaillé. On ne parle plus de lui, ce débat est dépassé.»

Dr Toussaint Manga, dans les missions de sa nouvelle équipe, de révéler : «aujourd’hui, on me dit de prendre la responsabilité de la jeunesse, j’y travaille. Maintenant, c’est à moi de prouver à Wade que je mérite la confiance qu’il m’a accordée.» Désormais, Toussaint Manga et son équipe se fixent comme objectif de libérer les responsables du Pds en prison et considérés comme des prisonniers politiques par l’Ujtl.
Ibrahima Khalil DIEME

À voir aussi

Remue-ménage au port- Qui alimente les débats ?

Les rumeurs sur l’ancienne gestion du Port continuent toujours de courir. Malgré la nomination de …

Audition de Khalifa Sall Me Babou parle d’«absurdité»

« Khalifa Sall ne peut être auditionné que s’il est mis en liberté ».  C’est Me Abdoulaye Babou …