SOCIETE

TRAFIC DE DROGUE A JAXAAY- 220 kilogrammes de chanvre indien saisis, le trafiquant et sa copine arrêtés

  • Date: 21 juin 2016

La police a saisi, dans la nuit du dimanche au lundi 20 juin, 220 kilogrammes de chanvre indien. Les auteurs des faits sont en garde en vue, en attendant leur déferrement.

Les éléments de la Brigade de recherches du commissariat de Police de Jaxaay-Niacourab-Parcelles assainies (banlieue) ont mis la main sur deux individus de nationalité sénégalaise, dont une femme, en possession de 220 kg chanvre indien de la variété « Brown ». Selon le commissaire de police Diégane Sène,  ses hommes et lui, étaient sur les traces des trafiquants depuis plus d’un mois, suite à des dénonciations anonymes. Après avoir eu vent d’une livraison en provenance du Mali « quelque part à Dakar », les policiers qui ont resserré l’étau autour des réseaux du trafic a découvert le point de chute de cette marchandise à Yoff, au quartier « SDE », indique le commissaire. Sur place, la police a saisi 180 kilos et interpellé la femme locataire de la chambre qui servait de lieu de dépôt, ajoute la même source, soulignant que les investigations poussées ont décelé par la suite que 40 autres kilos avaient déjà atterri chez un autre trafiquant domicilié à Sandaga. « C’est ainsi qu’une femme, qui est en complicité avec un homme qui pourrait être son amant, ont été tous les deux arrêtés », dira-t-il. Avant d’ajouter que les trafiquants pourrait être également des habitués des faits car la drogue qui a été saisie  provient du Mali ». Pour le moment, les noms et les identités des personnes arrêtées ne peuvent pas être dévoilés pour des besoins de l’enquête qui suit son cours, a souligné le commissaire.  En tout cas cette saisie de chanvre indien est une preuve qui montre que les autorités sont en train d’user leurs forces pour veiller à la sécurisation des populations et de leurs biens surtout en banlieue. « Jaxaay » où les trafiquants sont en détention préventive, fait partie des localités confrontées à l’insécurité et entre autres. Selon toujours  le commissaire Sène qui faisait face à la presse, hier,  ses hommes et lui, sont à la trousse des complices et autres malfaiteurs qui hantent le sommeil des habitants des zones de « Jaxaay », Niacourab et des Parcelles ». Il faut signaler que ce n’est pas la première fois que les services de sécurité de la banlieue ont réussi à mettre la main sur des trafiquants et leurs produits illicites au cours des opérations de sécurisation. L’enquête « se poursuit afin de démanteler tout le réseau qui selon les enquêteurs est plus vaste qu’il n’y parait.

Sada Mbodj

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15