SOCIETE

TRAFIC D’IVOIRE 3 trafiquants arrêtés avec 271 objets en ivoire et 256 défenses de phacochères

  • Date: 12 février 2016

Lors de deux opérations menées par les éléments de la Sureté urbaine, du ministère de l’Environnement et du Développement durable et du projet Sénégal Application de la Loi Faunique (SALF) le 11 février dernier, 3 trafiquants, More Cissé, Elhadji Bèye et Massamba Mbaye, ont été arrêtés en flagrant délit de détention, circulation, commercialisation d’espèces protégées au Sénégal.

Ces trafiquants étaient, en effet, en possession de 271 objets en ivoire sculptés représentant 5 kilos et demi d’ivoire d’éléphants, ainsi que 256 défenses de phacochères pour une valeur totale estimée à 8.5 millions F Cfa. Concernant les 271 défenses de phacochères, soit 136 animaux abattus, la saisie s’élève à 4.500.000 F Cfa. L’ivoire de ce sympathique suidé bien connu dans nos régions, est certes moins luxueux que celui de l’éléphant mais très prisé par les amateurs de sculpture. Les 3 trafiquants arrêtés, ne possèdent selon la loi, aucune  autorisation d’abattage, de capture ou de ramassage ou de commercialisation de cet animal hautement braconné au Sénégal pour sa viande « bon marché » et ses défenses. En juin 2015, de multiples opérations sur les produits d’éléphants (bijoux en poils d’éléphants) sur de célèbres bijoutiers dakarois avaient abouti à leur libération suite une transaction financière avec le ministère de l’Environnement selon l’article L23 du Code de la faune et de la chasse au Sénégal.

À signaler que le commerce illégal d’espèces sauvages est un crime organisé transnational. Il occupe le 5ème rang du commerce illicite dans le monde après la drogue, les armes, le blanchiment d’argent et le trafic d’êtres humains, amassant des bénéfices d’environ 20 milliards de dollars, chaque année. En effet, l’ivoire fournirait environ 40% des fonds nécessaires au groupe Al-Shaabab.

Khady Thiam Coly

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15