Accueil / FAITS DIVERS / TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE Issa Sidibé condamné à 15 ans de travaux forcés

TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE Issa Sidibé condamné à 15 ans de travaux forcés

En rendant sa décision, le Président de la chambre criminelle de Dakar a suivi à la lettre l’avocat général dans ses réquisitions. En effet, il a déclaré l’accusé Issa Sidibé coupable de trafic international de drogue et l’a condamné à 15 ans de travaux forcés. Le juge a également ordonné à l’accusé de payer une amende de 3 millions de nos francs.

Issa Sidibé avait été arrêté au garage malien sis à Rufisque, avec 24 blocs de chanvre indien, pesant 38 kilogrammes. Pourtant à la barre, l’accusé avait nié les faits qui lui étaient reprochés. S’agissant des faits, le 20 juin 2013, les agents du commissariat de Rufisque ont été informés de l’existence d’un trafic intense de drogue au garage malien (Rufisque). Un transport sur les lieux leur a permis de surprendre Issa Sidibé avec 24 blocs de chanvre indien, soit un poids total de 38 kg. Soumis au feu roulant des questions, il a soutenu avoir été mandaté par quelqu’un pour le transport de ladite marchandise moyennant une somme d’argent. Ses déclarations ont été balayées d’un revers de main par l’avocat général selon qui, les faits pour lesquels Issa Sidibé a comparu à la barre sont constants. “ Les policiers ont confirmé et mentionné dans le procès-verbal d’enquête, qu’Issa Sidibé était en compagnie d’autres individus qui ont pris la fuite lorsqu’ils ont aperçu la police. Ils ont laissé sur place la drogue et Sidibé”, a déclaré la parquetière. A la barre de la chambre criminelle, l’accusé a soutenu qu’il n’est pas l’auteur de ces déclarations. Le maître des poursuites revient à la charge et soutient : “ Cette drogue a été trouvée par devers lui, alors qu’il se tenait à bord de son scooter. De plus, l’accusé a un passé pénal, car il a reconnu avoir été jugé pour détention et usage de chanvre indien et condamné à 2 reprises pour agression. Ce qui fait qu’il n’est pas un délinquant primaire”. C’est sur ces entrefaites qu’elle avait requis 15 ans de travaux forcés contre Issa Sidibé. En sus, elle a demandé à la chambre criminelle de Dakar d’ordonner la confiscation et la destruction de la drogue, ainsi que la saisie du scooter au profit du trésor public. Pour sa part, la défense avait plaidé pour l’acquittement purement et simplement. La robe noire a confirmé qu’effectivement, leur client a été apostrophé par des individus lui demandant de leur rendre service. Et, c’est au moment où il s’apprêtait à transporter les bagages que ces derniers ont pris la poudre d’escampette. Selon la défense, l’accusé ignorait le contenu des paquets. “ Les policiers pouvaient le cuisiner pendant 10 années, mais Issa Sidibé ne pourrait pas donner les noms des 4 individus qui ont pris la fuite. Il était juste animé par un sentiment de cupidité, du fait de la crise économique. C’est un soutien de famille qui n’arrive pas à subvenir à ses besoins”, a-t-elle dit pour confirmer sa demande d’acquittement.

Mais en rendant sa décision, le Président du tribunal a suivi le parquet dans ses réquisitions et a condamné Issa à 15 ans de travaux forcés, à payer une amende de 3 millions de francs. Il a par la suite ordonné la confiscation de sa moto et la destruction de la drogue saisie.

Cheikh Moussa SARR

Share This:

À voir aussi

TOUBA Saisie de 91 paquets de yamba cachés dans les roues d’un camion

Un camion venant de Bamako (Mali), à destination de Touba, a été arrêté par les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *