images

TRANSFÈREMENT- Dakar accueillera deux anciens prisonniers de Guantanamo

 Le Gouvernement du Sénégal a décidé de réinstaller deux Libyens détenus par le Gouvernement des États-Unis à Guantanamo.

Deux Libyens, détenus à la prison américaine de Guantanamo, ont été transférés au Sénégal. Les deux détenus réinstallés au Sénégal sont Salem Abdul Salem Ghereby, 55 ans, et Omar Khalif Mohammed Abu Baker Mahjour Umar, âgé d’environ 44 ans. Tous deux sont des ressortissants libyens incarcérés pendant près de 14 ans au centre de détention de Guantanamo. L’annonce a été faite par le Pentagone. Ces prisonniers étaient détenus pour beaucoup d’entre eux sans procès et souvent même sans inculpation, voire soumis à des traitements inhumains, a souligné Human Rights Watch. « La décision du Sénégal d’accueillir les deux Libyens contribuera à apaiser les souffrances causées par 14 ans de détention injuste à Guantanamo », a affirmé  Human Rights Watch.  Qui estime que « le Sénégal a fait un geste humanitaire important en offrant à ces hommes une chance de commencer une vie nouvelle ».

Par ce geste, le Sénégal rejoint 26 pays tiers qui, depuis 2009, ont accepté d’accueillir au total près d’une centaine d’anciens détenus de Guantanamo. En effet, ces deux prisonniers  partie d’un groupe de 35 prisonniers dont la libération a déjà été approuvée mais qui ne peut se concrétiser qu’une fois mise en place les complexes procédures de réhabilitation et de contrôle. Au total, 779 individus ont été détenus à Guantanamo Bay, depuis janvier 2002, dont 676 environ libérés sans inculpation, beaucoup à l’issue de plusieurs années d’incarcération. Neuf d’entre eux sont morts en détention, six se seraient suicidés. Il reste 89 détenus, dont 35 ont vu leur libération approuvée, tandis que 44 autres attendent la décision du Conseil d’examen périodique. Sur les 10 détenus restants, sept font actuellement face à des accusations dans le cadre du système fondamentalement défaillant de la commission militaire et trois autres ont été condamnés. La moitié des huit condamnations prononcées en commission ont été cassées.

Obama a appelé Macky

Sidiki Kaba a révélé que c’est Barack Obama qui a appelé Macky Sall pour le lui demander.  « Le président Obama a dit au Président Macky Sall qu’il entendait fermer la prison de Guantanamo. Et il a demandé à Macky Sall d’accueillir deux prisonniers de cette prison », a dit  le Garde des Sceaux. Qui ajoute que le Sénégal va donc accorder un « asile humanitaire » à ces deux Libyens. À en croire le ministre de la Justice, beaucoup de pays africains ont accepté de faire la même chose que le Sénégal. « L’important, c’est de faire en sorte que Guantanamo soit fermé », dit-il. Avant d’ajouter : « Ce sont des détenus blanchis, libres de toutes les charges. Une démocratie comme le Sénégal doit pouvoir accepter de les accueillir. » Les deux personnes concernées sont en prison depuis 14 ans, mais elles n’ont jamais été inculpées.

Cheikh Moussa SARR

Voir aussi

images

POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA LOCALITE « And Défar Parcelles » s’engage

Journées de consultations gratuites, sensibilisation des populations, sont, entre autres, les activités qui ont été …