Accueil / POLITIQUE / Transhumance annoncée par Farba Senghor de Rewmi au Pds : Yankhoba Diattara nie tout en bloc

Transhumance annoncée par Farba Senghor de Rewmi au Pds : Yankhoba Diattara nie tout en bloc

« Nous avons fait une revue des troupes des responsables jeunes du parti après la sortie de Farba Senghor et nous nous sommes rendus compte que tous les jeunes qui ont participé à la victoire de Idrissa Seck ont répondu présents. Les propos de Farba Senghor sont mensongers ». C’est en ces termes que Yankhoba Diattara, coordonnateur national des jeunes de Rewmi a réagi par rapport à la déclaration du ministre Farba Senghor faisant étant d’une transhumance de quelque jeunes de Rewmi au Parti démocratique sénégalais (Pds) pour l’aider à reconquérir Thiès.

Source : Le Matin
Pour Yankhoba Diattara, Farba Senghor a fait une sortie hasardeuse pour essayer de semer le doute chez les militants de Rewmi. Et cela ne pourrait prospérer parce que, poursuit M. Diattara, ce qui lie Idrissa Seck aux Thiessois dépasse les clivages politiques et que ce n’est pas en faisant des déclarations gratuites qui ne se justifient pas sur le terrain politique qu’il va récupérer Thiès.

A en croire le coordinateur national des jeunes de Rewmi, Farba Senghor devrait d’abord méditer sur l’exemple d’Abdou Fall ou encore de certains marabouts qui ont tenté l’expérience et qui ont eu un réveil brutal au soir du 25 février lors de la dernière présidentielle. À en croire Diattara, « Idrissa Seck est le symbole vivant de la résistance thiessoise ». Et celle-ci est restée intacte au niveau de sa base politique. Abordant la stratégie à adopter afin d’impliquer les populations quant à la mise en œuvre du programme « Front siggil Sénégal », M. Diattara a annoncé une rencontre départementale qui va réunir tous les responsables du Front Siggil Sénégal, à Thiès sous peu. Interpellés sur la sortie de Farba Senghor, les responsables de la tendance qui conteste la légitimé de M. Diattara en tant que coordonnateur communal des jeunes de Rewmi, ont clairement déclaré qu’ils sont et restent avec Idrissa Seck. Pour ces jeunes, ils n’ont jamais eu de contacts avec Farba Senghor encore moins avec un autre responsable du Pds pour un quelconque retour dans ce parti. Du côté des jeunes du Parti démocratique Sénégalais (Pds), la réaction ne s’est pas fait attendre.

En effet, pour le coordonnateur du comité de liaison communal et ses camarades, Farba Senghor gagnerait plus à passer par les structures légales du parti s’il veut militer à Thiès. À en croire le secrétaire général de l’Union des jeunes travaillistes libéraux (Ujtl) Omar Djigo, « ce que Farba Senghor a dit est archi faux ». Les jeunes dont il parle ne sont pas de Rewmi car selon lui, il connaît personnellement les responsables de Rewmi pour avoir partagé avec eux le Pds avant la création de leur formation politique. Pour Omar Djigo, Farba a recruté quelques jeunes qui habitent la zone nord et qui ne sont pas connus du parti en tant que responsables et c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’a pas donné de nom, préférant parler de surprise. Omar Djigo a également déploré dans la déclaration de Farba Senghor, l’engagement pris par ce dernier de donner à ces jeunes inconnus du parti des moyens pour la reconquête de Thiès alors que ceux qui ont toujours occupé le terrain n’ont jamais reçu de moyens.

Il a par ailleurs tenu à mettre en garde M. Senghor en lui demandant de passer par les structures légales s’il veut militer à Thiès et reconquérir l’espace perdu dans la cité du rail.

À voir aussi

Parrainage : Aly Ngouille installe la Commission ad hoc

Partis politiques et membres de la Société civile vont se réunir ce matin au ministère …

Mort de Fallou Sène : Tanor et Aminata Mbengue dénoncent la politisation du dossier

Le secrétaire général du Ps et la présidente des femmes socialistes n’apprécient pas la « politisation » …