TRANSPORT Dakar Dem Dikk tend vers le numérique  

Le directeur national de la société de transport Dakar Dem Dikk (DDK), Me Moussa Diop, a signé hier un accord de partenariat de modernisation de sa boite avec l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE). Cet accord vise également à doter le personnel de DDK, de matériels informatiques de dernière catégorie.

 C’est dans les locaux de l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE), sis à Technopole, que la cérémonie de signature a eu lieu. Selon le directeur général de l’ADIE, Cheikh Bakhoum, « ce partenariat ne fera que matérialiser  une volonté exprimée depuis fort longtemps  par les deux parties prenantes. L’ADIE s’engage solennellement à accompagner pleinement la société Dakar Dem Dikk. Cet accompagnement a pour mission de vous permettre de moderniser vos services de transport urbain, améliorer les qualités des services par l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. » La société DDK, qui a une mission de service public que lui a confiée l’Etat du Sénégal, veut vraiment se développer numériquement. Le directeur général de l’ADIE, dans sa déclaration, a rassuré ses invités avant de faire une révélation sur les grandes innovations qu’il compte apporter dans ce partenariat. « Nous serons à vos côtés  dans la réalisation des projets de géolocalisation, la gestion des tickets et abonnements, ainsi que toutes les informations relatives aux voyages et la gestion électronique du courrier, le suivi et l’évaluation de vos projets, la géolocalisation des bus, la cartographie du réseau de transport, en plus de la mise en place de plusieurs logiciels », a-t-il révélé. Dans cette innovation, le personnel technique de Dakar Dem Dikk reste incontournable. « Le personnel de DDK est incontournable pour l’atteinte de tous les objectifs que nous nous sommes fixés. C’est pour cela que nous assisterons ce personnel en outil informatique, avec des formations en ligne », a-t-il rassuré.

Pour sa part, le directeur national de la société de transport Dakar Dem Dikk, Me Moussa Diop, a indiqué que « cette mission de modernisation la  société Dakar Dem Dikk ne pouvait pas se faire sans la structure ADIE. Le système de billetterie nous permet également d’avoir une idée sur la situation financière avant que le receveur ne vienne verser. » Me Diop ajoute qu’il « reste persuadé que DDK est en train d’atteindre son objectif. Et tendons vers la géolocalisation, c’est très important au moment de son développement, mais surtout envers un projet historique car nous venons d’accueillir plus de 450 bus, du jamais vu au Sénégal. Mais le président l’avait promis et il vient de le réaliser. »

 Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

« FERME FACTORY » Pour un retour des jeunes vers la terre

La direction de la Factory, en partenariat avec l’Agence nationale d’Insertion pour le Développement agricole …