CapturFiles-14-11-2015_03.11.39 (1)

Transport interurbain- Des prototypes de véhicules Tata présentés aux transporteurs de l’Aftu

L’entreprise indienne Tata motor a présenté, hier, aux transporteurs de l’Association pour le financement des transports urbains (Aftu) deux prototypes de véhicules Tata destinés au transport interurbain.

Le secteur du transport interurbain va bientôt connaître une nouvelle configuration avec l’arrivée prochaine, dans la circulation, de nouveaux bus de marque Tata. La présentation de deux prototypes de véhicules bus de modèle Lpo 1618 Ac aux responsables de l’Association pour le financement des transports urbains (Aftu) a eu lieu, hier à Dakar, en présence des responsables du constructeur, Tata motor.

Selon son directeur général, Veluchamy Raju, ces bus ont été conçus en prenant en compte toutes les suggestions des promoteurs émises lors de leur voyage de prospection en Inde. « Nous espérons que ces bus Tata vont répondre aux attentes des populations », souligne-t-il, promettant d’améliorer, dans l’avenir, la qualité des services offerts par Tata motors en transports interurbains au Sénégal, dans cette coopération.

Abdoulaye Guèye, président d’Aftu, s’est réjoui de la réussite de ce projet qui, précise-t-il, n’était pas facile à réaliser, en raison des problèmes de financement qui s’étaient posés au début. « Nous sommes allés auprès de certaines banques pour trouver des crédits, mais elles ont refusé ; en dépit de toutes ces contraintes nous avons pu mettre en place ce projet », se félicite M. Guèye.

Pour El Hadji Seck Ndiaye Wade, directeur des transports routiers, ce modèle proposé par Tata motor est en droite ligne avec l’ambition de l’Etat pour le développement du secteur des transports interurbains. « Tata motor est un partenaire fiable qui nous offre des produits correspondant aux besoins de notre secteur de transport interurbain », dit-il.

Régler la question
du financement du secteur

De son côté, Alioune Thiam, directeur du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud), relève que même si des succès ont été notés avec le renouvellement du parc automobile dans le secteur urbain, il reste beaucoup d’efforts à faire dans le transport interurbain. Il rassure qu’avec l’implication de tous les acteurs, un schéma pourra être trouvé pour régler la question du financement dans ce secteur.

Dans la même veine, Aubin Jules Marcel Sagna, secrétaire général du ministère des Infrastructures et des transports Terrestres, s’est félicité de la coopération entre l’Inde et notre pays, surtout dans le domaine des transports.

A son avis, l’arrivée de ces types de bus va révolutionner le secteur du transport sénégalais. Il rassure, par ailleurs, que ce programme sera élargi à d’autres capitales régionales du pays pour mieux faciliter le déplacement des populations. D’autres types de véhicules destinés au transport urbain ont été également présentés à l’Aftu.

Le Soleil

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …