Accueil / ECONOMIE / Transports aeriens : Les nouveaux chantiers de Farba Senghor

Transports aeriens : Les nouveaux chantiers de Farba Senghor

Le renforcement de la sécurité et de la sûreté aéroportuaires, l’édification d’un salon d’honneur de classe internationale, le remplacement des taxis de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor par des minibus fonctionnels et modernes, ce sont là autant de chantiers qui préoccupent le tout nouveau ministre des transports terrestres et des transports aériens.

Source : Le Qotidien
En visite dans les différents services évoluant autour de l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor, Farba Senghor a annoncé un train de mesures pour une plus grande sécurité et un meilleur confort. Il a rappelé la récente réunion qu’il a tenue avec ses collaborateurs pour discuter des conditions de sûreté à l’aéroport International Léopold Sédar Senghor. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’il s’est réjoui de la décision prise par les autorités américaines de certifier Dakar qui était déclaré peu sûr avant l’installation en 2001 de la Haute autorité de l’Aéroport Léopold Sédar (HAALSS). C’est tout le sens des propos d’Alioune Rémy, chef du service sûreté de la Haute autorité. Depuis son installation suite aux évènements du 11 Septembre 2001, la HAALSS a fait faire à la plate-forme aéroportuaire des bonds qualitatifs en matière de sécurité avec comme supports 30 agents formés en imagerie radioscopique, 24 manutentionnaires pour le traitement des bagages de soute, 03 éléments de la brigade d’intervention polyvalente pour le traitement de colis suspects ; etc. Résultat : la confiance est revenue du côté des Américains et des Sud-Africains qui effectuent depuis des vols directs. Aujourd’hui, assure Alioune Rémy, les chantiers de la HAALSS ont trait à l’extension de la vidéo surveillance et au contrôle d’accès biométrique. Autre temps fort de la visite du ministre des transports terrestres et des transports aériens, l’entretien avec les services de la météorologie nationale. Ici, le Directeur Général, l’ingénieur Matar Ndiaye s’est notamment expliqué sur le programme des pluies provoquées “ Baawan ”. Un programme qui a connu des succès récents dans les zones ciblées comme ces 51 mm tombés il y’a quelques jours aux environs de Koungheul. Farba Senghor a instruit la météo nationale de rendre compte régulièrement aux Sénégalais des résultats du programme “ Baawan ”. Le ministre des transports terrestres et des transports aériens a effectué cette visite en compagnie de l’administrateur délégué de l’ASECNA Mbaye Ndiaye et du DG de l’ANACS Mathiaco Bessane qui étaient entourés de leurs principaux collaborateurs.


À voir aussi

Ecosystème marin : Les scientifiques sénégalais appelés à jouer leur partition

L’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (Ansts) a réuni, depuis hier à Dakar, …

Industrialisation de l’Afrique : Akinwumi Adesina mise sur la formation professionnelle et technique

Le Président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a présidé hier …