24 avril, 2014
Accueil » ACTUALITES » Traque des biens mal acquis: Les libéraux se plaignent auprès de l’union européenne.
Traque des biens mal acquis: Les libéraux se plaignent auprès de l’union européenne.

Traque des biens mal acquis: Les libéraux se plaignent auprès de l’union européenne.

La traque des biens mal acquis lancée par la cour de répression de l’enrichissement illicite s’internationalise davantage. Après l’ambassadeur de France Nicolas Normand, qui a reçu les libéraux la semaine dernière, c’était au tour de la représentante de la l’union européenne, Mme Dominique Dellicourt de dérouler le tapis rouge hier à Oumar Sarr, Ousmane Ngom, Modou Diagne fada, Me Amadou Sall et Babacar Gaye. Dans une ambiance conviviale, Oumar Sarr ouvre les débats en donnant à Mme Dellicourt des informations relatives à la situation politique et intérieure du pays. Les auditions à la brigade de recherches de la gendarmerie ont été trés discutées au cours de cette rencontre. « Nous sommes pour des audits transparents et libres de notre gestion. Mais nous sommes contre les auditions sélectives, discriminatoires dirigées contre les personnes qui sont restées fidèles à Me Wade », lance la délégation libérale. Et Babacar Gaye qui porte la parole du Pds de marteler: « nous avons dit tout juste ce que nous avons constaté, aujourd’hui, il suffit d’être avec Macky Sall pour échapper au contrôle de l’appareil répressif du pouvoir actuel. Quand on est avec Wade on continue d’être vilipendé ». Après cette séance d’écoute, la représentante a certifié avoir pris bonne note. Ce qui est du goût des libéraux. « Elle nous a écoutés avec beaucoup d’intérêt et a pris note de notre information » se réjouit Babacar Gaye.

REWMI.COM/MSD