Travaux de revue du code électoral- Désaccords sur des questions majeures

Les travaux de revue du Code électoral ont pris fin hier. Mais, selon des sources du journal « le populaire », il y a eu des désaccords sur des questions majeures, notamment la refonte partielle du fichier, sur les dispositions relatives à la confirmation et à la radiation, mais également sur le nombre de députés à l’Assemblée nationale. Selon le journal, le pôle de la majorité souhaite que le nombre de députés soit porté à 160, soit 10 de plus. Ce que le pôle de l’opposition refuse catégoriquement, arguant que la situation économique du pays ne s’y prête pas. Si l’on en croit les mêmes sources, les plénipotentiaires de l’opposition accusent le Chef de l’Etat, de par ses actes, d’avoir rompu le consensus qui prévaut depuis 1992. Au vu des nombreux désaccords, il incombe maintenant à Macky Sall de procéder à des arbitrages.

Voir aussi

SITUATION POST-ELECTORALE EN GAMBIE La RADDHO ordonne Yayah Jammeh de « se conformer à la Charte africaine de la démocratie »

 La Rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO) n’est pas en reste. Elle exige Yayah …