Accueil / FAITS DIVERS / TRÈSOR PERDU DE VUE PUIS RETROUVÉ : Deux villageois se baladent avec un million de francs en anciens billets

TRÈSOR PERDU DE VUE PUIS RETROUVÉ : Deux villageois se baladent avec un million de francs en anciens billets

Deux sexagénaires ont créé la surprise et la compassion quand ils se sont présentés, samedi, auprès d’un célèbre commerçant de Kolda pour se faire échanger d’anciens billets de francs Cfa valant au total un million dix mille francs et qu’ils avaient thésaurisés dans des caches à l’intérieur de leurs chambres.
Deux sexagénaires ont créé la surprise et la compassion quand ils se sont présentés, samedi, auprès d’un célèbre commerçant de Kolda pour se faire échanger d’anciens billets de francs Cfa valant au total un million dix mille francs et qu’ils avaient thésaurisés dans des caches à l’intérieur de leurs chambres.

Venus de villages situés dans l’arrondissement de Médina Yéro Foula, les deux hommes ont expliqué au commerçant, interloqué de se voir sollicité pour un échange de billets de banque périmés depuis deux ans – l’opération avait été lancée par la Bceao, qui a mis en circulation de nouveaux billets de banque -, que c’est au retour d’un long voyage qu’ils se sont rappelés sans pour autant savoir précisément où ils avaient gardé, quelque part dans leur chambre, de fortes sommes d’argent.

Ainsi, l’un d’eux fait cette surprenante révélation : « j’avais gardé mon argent dans un trou creusé sous mon lit. De retour d’un long voyage en Guinée-Bissau, j’avais complètement oublié que l’argent était encore dans un sac à l’intérieur du trou. C’est au moment de la casse de la case pour les besoins de réfection que je me suis souvenu que j’avais de l’argent gardé quelque part dans la chambre, alors j’ai demandé à mon fils de creuser pour sortir le sac qui contenait l’argent ».

Son compagnon s’est également rappelé de son « trésor » au retour d’un séjour en Guinée-Bissau, mais au lieu de creuser un trou, il avait, lui, du mal à retrouver son sac d’argent niché quelque part dans sa chambre… Il y a peu, une vieille femme, habitant un village non loin de la frontière avec la Guinée-Bissau, avait été trouvée porteuse d’anciens billets de banque d’une valeur d’un million de francs CFA, une somme qu’elle gardait jalousement pour financer les cérémonies marquant la circoncision de ses petits-enfants.


À voir aussi

Cité Claudel: Il tabasse la prostituée qui n’a pas satisfait sa libido

Une histoire de plaisir a failli virer au drame à la cité Claudel. En effet, …

Bamba Ndiaye a été jugé hier

Ahmadou Bamba Ndiaye, le meurtrier de sa femme Bigué Ndao a été jugé hier au …