Accueil / ECONOMIE / Trésor : plus de 800 milliards recouvrés au cours du premier semestre 2015 (ministre)

Trésor : plus de 800 milliards recouvrés au cours du premier semestre 2015 (ministre)

La Direction de la comptabilité publique et du trésor a réussi un niveau de recouvrement plus de 800 milliards de francs CFA en termes de recettes au cours du premier semestre 2015, a révélé jeudi le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba.

’’Le niveau des recouvrements en terme de recettes s’élève à plus de 800 milliards de francs CFA au premier semestre 2015’’, a notamment dit M. Ba en visite de travail le même jour à la direction de la comptabilité publique et du trésor.
Accompagné du ministre délégué chargé du Budget, du Secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, du Directeur général des Douanes et des Conseillers techniques, M. Ba s’est longuement entretenu avec les responsables de la comptabilité publique.
‘’La comptabilité publique est une direction importante qui fait un travail aussi important. Rien qu’en terme de gestion des salaires, cette direction décaisse tous les mois plus de 62 milliards de francs CFA’’, a poursuivi le ministre de l’Economie.
Il s’est félicité d’une ‘’marge de progression de cette direction en matière de mobilisation de fonds’’.

Amadou Ba a aussi réagi sur les problèmes supposés entre l’administration de la douane et la direction de la comptabilité.

‘’Il n’en est absolument rien entre ces deux structures. Il y a quelques jours, j’étais dans les locaux de la douane en compagnie du directeur de la comptabilité publique, aujourd’hui je suis au Trésor avec le directeur de la douane. Il n’ y a pas de problèmes entre ces deux institutions’’, a affirmé le ministre devant l’insistance des journalistes.

Amadou Ba a aussi indiqué que la Direction de la comptabilité publique et du trésor s’est dotée d’une agence en charge des grands projets pour une diligence dans l’exécution des dépenses dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE) et d’une direction du secteur public local pour accompagner l’acte III de la décentralisation.

Share This:

À voir aussi

Plan Sénégal Emergent- la BAD honore son engagement à 120%

La Banque africaine de développement (BAD) a honoré son engagement pris lors du groupe consultatif …

faux billets de 10 000 FCFA en circulation- les clients otages des banques

impact.sn Dur d’être client des banques en ces temps où les «manipulations» sur l’existence de …