Accueil / ACTUALITES / Tricherie au bac- Le lycée «Banque islamique» contracte le virus

Tricherie au bac- Le lycée «Banque islamique» contracte le virus

 Nouvellement érigé en lycée, cet établissement entre bassement dans l’histoire. Deux cas de tricherie y ont émaillé les épreuves d’hier.

Le bac de cette année semble  être bien parti pour entrer dans le livre Guinness de la tricherie. Après les quatre filles de Limamoulaye, voilà encore, deux autres cas au lycée «Banque islamique». Deux candidats en série S2 ont été pris la main dans le sac. Pourtant, les détails de l’arrestation de quatre de leurs camarades ont fait le tour de la toile et l’objet de débats publics. Rien de tout cela n’a semblé donner des frissons aux candidats. La témérité et la volonté de réussir au bac, à tous les coups et à tous les risques, a encore perdu deux candidats en séries scientifiques. Malgré les dispositions prises par l’office du bac et les présidents de jury, les élèves utilisent encore le portable et autres subterfuges pour tromper la vigilance des surveillants déployés en nombre dans les salles. Partout, dans les centres visités, il était rare de voir une classe avec moins de trois surveillants. En plus de ces dispositions, avant toute épreuve, le procès verbal est lu dans chaque salle, énonçant les interdits. Pour le portable, il est clairement mentionné qu’il ne doit pas entrer dans le centre, a fortiori, dans les salles d’examen. Mais les élèves font fi de toutes ces interdits.

Pape Amadou Gaye

À voir aussi

Audition des présumés fraudeurs au Bac

L’audition au fond des personnes inculpées dans cette vaste opération de fraude au Bac, entamée …

Deux psychologues du programme de torture de la CIA évitent un procès

James Mitchell et Bruce Jessen, deux psychologues recrutés par la CIA pour concevoir et aider …