Mise en page 1

Le procès de Hissène Habré suspendu pour 45 jours

Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) ont suspendu le procès de l’ancien chef de l’Etat du Tchad Hissène Habré pour 45 jours, ceci deux jours seulement après le démarrage. Trois avocats sénégalais ont été commis d’office ce mardi pour sa défense. Il s’agit de Mes Mbaye, Mounirou Balane et Abdou Ngingue. Par cette suspension, la Cours va permettre à ces derniers de mieux s’imprégner du dossier. A noter que l’accusé avait récusé hier, les avocats commis d’office pour sa défense. Pour rappel, les avocats de la défense ont choisi de boycotter le procès. Hissène Habré récuse les CAE, qu’il qualifient de ’’Comités administratifs extraordinaires ’’illégitimes et illégales’’. Il est poursuivi pour crime de guerre, crime contre l’humanité et tortures qu’il auraient commis lorsqu’il était président de la République du Tchad de 1982 à 1990.

REWMI.COM/FBF

Voir aussi

La folie de Jammeh se confirme

Le 5 avril 1887, dans une lette historique, John Emmerich Dalberg assène à Bishop Mandel …