sans_detour_mamadou_ndoye_iv

« Trois mots » de Mamadou Ndoye sur l’Éducation nationale

Ancien ministre de l’Éducation de base et spécialiste reconnu du domaine, la voix de Mamadou Ndoye compte. Lors du Forum sur l’éducation, hier, mercredi 29 juin, il a fait une communication sur le thème : « Relever les défis majeurs de l’éducation au Sénégal ».

Grand-Place rapporte dans son édition de ce jeudi que le secrétaire général de la Ld a indiqué que le Sénégal a réalisé de nombreux efforts pour l’accès à l’éducation. Entre 2002 et aujourd’hui, souligne-t-il, le taux brut de scolarisation est passé de 70 % à 96 %.

Dans l’enseignement moyen, le taux est passé de 20 % à 60 % tandis qu’il a été multiplié par 3 au niveau secondaire (10 % à 30 %). Mais malgré ses avancées, Mamadou Ndoye note que l’école sénégalaise est très en retard par rapport aux pays référence en matière d’éducation. « Elle est tout le temps perturbée.

Là où les autres font 1000 heures par an, nos enfants font moins de 500 heures par an », signale-t-il avant de tracer deux voies pour sortir de l’impasse : l’impératif d’atteindre l’équité et la nécessité de contextualiser le système éducatif national.

 

Voir aussi

Serigne-Mbaye-Thiam_10

Visite médicale des élèves: Le ministre propose son institutionnalisation

Le ministère de l’Education nationale s’est fixé comme objectif d’institutionnaliser la visite médicale des élèves …