Education

« Trois mots » de Mamadou Ndoye sur l’Éducation nationale

  • Date : 30 juin 2016

Ancien ministre de l’Éducation de base et spécialiste reconnu du domaine, la voix de Mamadou Ndoye compte. Lors du Forum sur l’éducation, hier, mercredi 29 juin, il a fait une communication sur le thème : « Relever les défis majeurs de l’éducation au Sénégal ».

Grand-Place rapporte dans son édition de ce jeudi que le secrétaire général de la Ld a indiqué que le Sénégal a réalisé de nombreux efforts pour l’accès à l’éducation. Entre 2002 et aujourd’hui, souligne-t-il, le taux brut de scolarisation est passé de 70 % à 96 %.

Dans l’enseignement moyen, le taux est passé de 20 % à 60 % tandis qu’il a été multiplié par 3 au niveau secondaire (10 % à 30 %). Mais malgré ses avancées, Mamadou Ndoye note que l’école sénégalaise est très en retard par rapport aux pays référence en matière d’éducation. « Elle est tout le temps perturbée.

Là où les autres font 1000 heures par an, nos enfants font moins de 500 heures par an », signale-t-il avant de tracer deux voies pour sortir de l’impasse : l’impératif d’atteindre l’équité et la nécessité de contextualiser le système éducatif national.

 

People
Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15