POLITIQUE

Troubles après le scrutin présidentiel en Guinée- La Cpi menace

  • Date: 15 octobre 2015

Suite au signalement de la montée des tensions en Guinée, le Procureur de la Cpi, Mme Fatou Bensouda, a fait une déclaration, hier mercredi.

« Dans le cadre de son examen préliminaire, mon Bureau suit avec attention l’évolution de la situation en Guinée, notamment quant au risque de violence susceptible d’entraîner la commission de crimes relevant de la compétence de la Cour pénale internationale («Cpi » ou la «Cour») », indique la déclaration du procureur de la Cpi, Mme Fatou Bensouda, faisant cas de la présidentielle en cours en Guinée, d’où des rapports ont récemment fait état d’une montée des tensions. « Je souhaite réitérer mon appel au calme et à la retenue à l’attention de tous les acteurs politiques et de leurs partisans.  Je tiens à rappeler que toute personne qui commet, ordonne, incite, encourage ou contribue de toute autre manière à la commission de crimes atroces relevant de la compétence de la Cpi est passible de poursuites soit en Guinée ou à la Cour à La Haye », ajoute-t-elle indiquant que : « Mon bureau continuera à suivre de près l’évolution de la situation en Guinée ».

(Source: Bureau du Procureur)

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15