Accueil / SOCIETE / TROUBLES EN PERSPECTIVE POUR LA PROCHAINE RENTREE SCOLAIRE Le Sels dépose déjà un préavis de grève

TROUBLES EN PERSPECTIVE POUR LA PROCHAINE RENTREE SCOLAIRE Le Sels dépose déjà un préavis de grève

En Conseil Syndical National ce dimanche 18 Septembre 2011 à l’ENDSS sous le Thème » Bilan syndical 2010-2011 et perspectives» et sous la Présidence de Mody Guirro Secrétaire Général National de la CNTS, le Sels a annoncé déjà son désir d’en découdre avec l’Etat: le retard du paiement de leurs primes et la lenteur de la régularisation de leurs parcelles à la base de leur courroux
L’année solaire 2011-2012 risque de débuter avec des perturbations. en effet, le Syndicat des enseignants libres du Sénégal, Sels menace d’aller en grève dés le mois d’Octobre si l’Etat du Sénégal » ne respecte pas ses engagement » parmi lesquels on peut noter dans le communiqué de pressé distribué aux journalistes : »lenteurs et lourdeurs administratives constatés au niveau de la sortie des actes administratifs ; du retard des rappels des reclassés et le retard constaté dans le paiement de la prime scolaire » . Selon Souleymane Diallo qui présidait un point de presse, après le conseil Syndical National : » l’Etat sera responsable des perturbations qui s’annoncent en ce début de rentrée scolaire » . Dans certaines régions a-t-il avancé, » les corps émergents qui devraient bénéficier des primes scolaires pendant les vacances ont vu l’Etat leur ôter 25 000 francs en deux mensualités ». Le Sels se plaint ainsi que le gouvernement attend toujours pendant les vacances pour opérer des retenues sur les salaires. « Nous exigeons le paiement des primes scolaires avant la rentrée scolaire et le paiement à temps de l’avance Tabaski. Notre syndicat tient le gouvernement responsable des perturbations du système éducatif en cas de non paiement de ces primes » clame le secrétaire général du Sels. Lui et ses camarades exigent la validation des années de volontariat et de contractualisation. La régularisation de la situation des Enseignants diplômés avant 35ans et frappés par la forclusion. « La mise à disposition des baux et autorisations de construire des parcelles de la ZAC de Kounoune. Le règlement définitif des lenteurs notées y compris ceux de 2006, la mise en solde des reclassés et la validation d’ancienneté. Nous demandons au Premier Ministre de convoquer le comité de suivi des Accords pour accélérer la matérialisation des Accords » soutient Souleymane Diallo.

Un préavis de grève sera déposé dans le cadre du Cuse ou du Sels et le syndicat compte se mettre en ordre de bataille au cas ou le gouvernement ne répondrait pas favorablement à nos exigences. Et ceci dés les premiers jours de la rentrée a menacé le Sg du Sels. Le gouvernement est donc averti pour ne pas compromettre l’avenir des enfants sénégalais. Déjà que l’année 2012 est une année électorale de tous les dangers mieux vaut alors dialoguer très tôt avec les enseignants.

Djiby GUISSE




À voir aussi

Procès- Me Mbaye Sène, avocat de Khalifa Sall : « tous les jours, le procureur vise des documents sur la base de fausses informations, et pourtant… »

REWMI.COM- Le procès de Khalifa Sall et Cie se poursuit ce mercredi. Ses avocats sont …

Scandale sexuel à Oxfam L’ONG présente ses excuses !

L’ONG britannique Oxfam a présenté ses excuses au peuple haïtien pour les dérives sexuelles de …