Accueil / SANTE / Tuberculose: 13.760 malades guéris en 2018

Tuberculose: 13.760 malades guéris en 2018

Le taux du succès de traitement de la tuberculose est très satisfaisant. 13.760 patients dont les 97 cas sont liés à la tuberculose pharmaco-résistante ont été guéris de la maladie.

Au Sénégal, les derniers chiffres du Programme national de lutte contre la tuberculose  (PNT) ont révélé que 13166 cas, toutes formes  confondues, sont enregistrés en 2016.  Quant au  taux de détection, il est passé à  de 65% contre un  taux de  guérison  de 88%  et  le  succès du traitement de 91%, a révélé le PNT. La raison de ce succès ? La lutte a été intensifiée au Sénégal par les acteurs de la santé durant l’année 20180. C’est ce qui a permis de sauver 13.760 personnes atteintes de la maladie dont les 97 cas souffraient  tuberculose pharmaco-résistante. La révélation est faite, lors d’une conférence de presse, par le Docteur Pape Samba Dièye, Médecin Chef du District Sanitaire de Yeumbeul. Dans cette zone  qui compte plus de cas de malades de tuberculose, le taux de succès thérapeutique des tuberculeux sensibles en 2018 est de 58 % et celui de la tuberculose pharma-résistante, de 84,5%», a-t-il révélé. « Au Sénégal, l’incidence est passée de 140 nouveaux cas pour 100.000 habitants à 122 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Les  efforts fournis par le ministère de la santé et de l’action sociale et de ses partenaires, ont permis de sauver plus de 13.760 personnes durant l’année 2018. Les 13. 663 sont des malades de tuberculose pharma-sensible et les 97 autres sont des tuberculeux de pharma-résistante», dira-t-il.  Il ajoute que la tuberculose demeure toujours la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde. Chaque jour, prés de 4.500 personnes meurent de la tuberculose et  pas loin de 30.000 contractent cette maladie pourtant évitable et curable. Toutefois, la lutte anti-tuberculose a permis encore de sauver 54 millions de personnes depuis l’an 2000 et de réduire le taux de mortalité de 42%. La commune de Yeumbeul Nord où se trouve le District Sanitaire de Niveau 2 et piloté par le médecin chef Pape Samba Dièye, enregistre plus de malades de tuberculose au niveau de la banlieue. « Il est temps d’intensifier la lutte pour mettre fin à cette maladie », explique le médecin-chef. Il faut signaler que, le thème qui a été choisi pour cette année, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose est de : « Responsabiliser les femmes pour un monde sans tuberculose ». Et ceux qui sont atteints de cette maladie, sont souvent stigmatisés, marginalisés, négligés et dés fois même exclus au sein  de leur famille respective. Raison pour laquelle beaucoup de personnes qualifient de la tuberculose d’une maladie de la honte.

Sada Mbodj

 

 

À voir aussi

Le cancer de la vessie ‘attaqué et tué par le virus du rhume’

Une souche du virus du rhume peut infecter et tuer les cellules cancéreuses de la …

Faut-il arrêter de laver nos vêtements?

“En gros, dans la vie, la règle de base : si vous ne devez pas …