telechargement-9

Turquie : Fethullah Gülen, ennemi juré d’Erdogan, l’accuse d’être à l’origine de la tentative de putsch

Il est l’ennemi juré du président turc Recep Tayyip Erdogan, et ne s’exprime que très rarement. Fethullah Gülen, intellectuel et imam turc exilé aux Etats-Unis, est accusé par les autorités de son pays d’être à l’origine de la tentative de coup d’Etat qui s’est déroulée le 15 juillet dernier. Dans le quotidien allemand Handelsblatt, il répond aux accusations de soutien des Etats-Unis pour fomenter un coup d’Etat: « c’est une forme de diffamation que M. Erdogan et ses porte-voix mènent dans les médias contre moi. »

Selon lui, Recep Erdogan lui-même serait à l’origine de cette tentative de coup d’Etat. « Jusqu’ici, j’estimais que c’était une possibilité. Mais ces derniers jours, il y a eu tellement de preuves que c’est devenu une certitude. Il l’a planifié et désormais, il en profite pour élargir son pouvoir (…) Il a juste attendu le bon moment » pour passer à l’acte.

Des persécutions « sans précédent »

L’imam dresse un triste bilan de l’état de son pays. « La nature et l’étendue de la persécution en Turquie sont sans précédent », affirme-t-il. « Même après des coups d’Etat qui ont réussi dans le passé, il n’y a jamais eu de telles fermetures de sociétés privées ou de médias. »

Quant à ses proches restés en Turquie, « je ne peux pas leur parler. Ils sont sous pression (….) Leurs maisons ont été fouillées, ils ont été battus et jetés en prison. Beaucoup ont été torturés, leurs comptes en banque gelés et leurs possessions confisquées. » Mais Fethullah Gülen prévient: « même dans de telles conditions, ils n’ont pas rendu les armes ».

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …