Accueil / Education / UASZ: Les étudiants fixent un ultimatum de 72 heures pour rouvrir le campus social et le restaurant

UASZ: Les étudiants fixent un ultimatum de 72 heures pour rouvrir le campus social et le restaurant

 Réouverture du restaurant et du campus social de l’université de Ziguinchor, les étudiants donnent 72 heures aux autorités. Les apprenants de l’UASZ étaient face à la presse hier.

Les autorités en charge de l’Enseignement supérieur ont trois (03) jours pour s’occuper de la réouverture du restaurant et du campus social de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. L’ultimatum leur a été fixé par les étudiants de l’université. En effet, depuis le démarrage des cours dans cette université, les étudiants traversent des situations difficiles liées surtout à leur restauration et au logement. Fatigués de vivre dans cette précarité, les apprenants d’Assane Seck sortent de leur mutisme. Face à la presse, lundi matin, ils ont étalé les difficultés auxquelles ils font face au quotidien dans ce temple du savoir. « Nous sommes fatigués de vivre cette situation que nous imposent nos autorités. Imaginez-vous depuis l’ouverture, nous sommes dans cette université sans restauration et pire, le campus social est fermé », s’est indigné leur porte-parole, Ousmane Ba. Ce dernier a invité les autorités, notamment leur tutelle à faire en sorte que le restaurant et le campus social soient rouverts dans les 72 heures qui suivent. Si rien est fait durant cette période, les étudiants menacent de mettre fin à toute session de cours à l’Université Assane Seck. « Si dans trois jours nos revendications ne sont pas prises en compte, nous allons mettre fin à toute session de cours à l’université », martèle-t-il devant notre micro.

Abdourahmane DIALLO

Share This:

À voir aussi

Education : Faire du bilinguisme un des piliers de l’amélioration des enseignements/apprentissages

Le Soleil- La 21ème Semaine de l’école de base a été clôturée, le 19 mai …