9369606-14995839

Uemoa : Les efforts de croissance salués à Washington

Les Réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) et du Groupe Banque mondiale ont été l’occasion pour les participants de saluer le dynamisme de la zone UEMOA.

Le Président de la Commission de l’UEMOA Cheikh Hadjibou Soumaré a de quoi se réjouir. Au cours des Assemblées annuelles de printemps du FMI et de la Banque mondiale à Washington DC, les participants ont salué les performances de la zone. En effet, souligne un communiqué, la Réunion des ministres OIF s’est penchée sur l’assistance technique de l’OIF, du FMI, de la Banque mondiale et de l’OCDE en matière de mobilisation de ressources financières internationales.

C’est au cours de cette même réunion de haut niveau sur les pays de l’UEMOA que les efforts de la zone ont été salués en matière de croissance économique de l’espace malgré la persistance de risques sécuritaires. La même source note qu’en marge de ces assises, le Président de la commission a eu une séance de travail avec le Vice-Président de la JICA. Les deux personnalités se sont félicitées de la bonne marche de la coopération entre leurs deux Institutions et se sont notamment réjouies de de la signature prochaine de l’accord de don à la Commission d’environ $1,650 million dans le cadre du projet d’interconnexion des systèmes douaniers entre le Burkina Faso et le Togo.
Le communiqué ajoute que les deux chefs d’institution ont convenu, par ailleurs, d’œuvrer activement pour la finalisation de l’étude relative au Projet de plan directeur de l’aménagement des réseaux logistiques pour l’anneau de croissance en Afrique de l’Ouest d’une part ; et pour l’organisation rapide de la rencontre tripartite JICA-UEMOA-CEDEAO, dans le cadre de la mobilisation des ressources de la TICAD V, d’autre part.
Le Président de la Commission a également eu un entretien avec le Vice-Président de la Banque mondiale pour l’Afrique Subsaharienne, Mahktar DIOP.

lejecos

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …